Alliance Volvo-NVIDIA en intelligence artificielle de camions autonomes – 45% d’économies possibles

0

Le Groupe Volvo vient de signer une entente avec la firme californienne NVIDIA en vertu de laquelle les deux entreprises développeront conjointement le système de prise de décision de véhicules commerciaux autonomes.

L’entente doit s’échelonner sur plusieurs années et les équipes de chercheurs se mettent au travail dès maintenant, simultanément à Göteborg en Suède et à Santa Clara en Californie.

Jensen Huang, fondateur de NVIDIA, en compagnie de Martin Lundstedt, PDG du Groupe Volvo.

Grâce à leur efficacité accrue, les camions autonomes peuvent faire baisser les coûts de logistique dans une proportion allant jusqu’à 45% dans un contexte nord-américain, selon un communiqué diffusé séparément par NVIDIA et qui cite des experts de la firme McKinsey.

Mettant à profit la plateforme d’intelligence artificielle de NVIDIA à des fins de formation, de simulation et de calculs informatiques véhiculaires embarqués, le système qui découlera de ce partenariat est conçu de manière à gérer de façon sécuritaire la conduite entièrement autonome sur les routes et autoroutes publiques, affirment Volvo et NVIDIA.

Cette solution sera bâtie à partir de la gamme de logiciels de NVIDIA spécialisés en traitement de données de capteurs, en perception de l’information, en géolocalisation et planification d’itinéraires, permettant le déploiement d’un vaste éventail de possibles applications de conduite autonome, par exemple dans le transport régulier de marchandise, la collecte de matières résiduelles, la construction, les industries minière et forestière et plus encore.

« L’automatisation génère de réels avantages, tant pour nos clients que pour la société entière en matière de sécurité, d’efficacité énergétique et de productivité », a déclaré Martin Lundstedt, président-directeur général du Groupe Volvo.

Le partenariat avec NVIDIA doit d’abord mener à l’élaboration de projets pilotes, pavant la voie à la mise en marché par Volvo de ces technologies sur ses véhicules commerciaux.

« Les plus récentes percées en matière d’intelligence artificielle et de robotique nous amènent à niveau supérieur d’automatisation permettant de faire face aux défis de transport auxquels nous faisons face. Nous sommes ravis de travailler avec le Groupe Volvo afin de réinventer l’avenir du camionnage », a affirmé Jensen Huang, fondateur et chef de l’exploitation de NVIDIA.

Le partenariat stratégique couvre tous les aspects des technologies fondamentales des véhicules autonomes, incluant l’accélération des technologies de réseaux neuronaux, la simulation à grande échelle de l’équipement et la validation des systèmes de véhicules autonomes. Il comprend aussi le déploiement de la plateforme NVIDIA dans des véhicules pouvant accomplir ce qui est qualifié de « traitement des données de capteurs à 360 degrés, cartographie et planification des itinéraires. »

Outre les camions avec lesquels nous sommes déjà familiers, les recherches porteront aussi sur le tracteur électrique sans cabine et sans chauffeur Vera (ci-dessous) déjà en service de façon expérimentale.

Partager.

Laisser une réponse