Avertisseur de bennes basculantes relevées

0

Les nouvelles mesures du Code de la sécurité routière comprennent l’obligation d’ajouter un dispositif aux camions, aux remorques et aux semi-remorques à benne basculante.

Ainsi, à compter d’avril 2019, ces types de véhicules devront être munis d’un témoin lumineux et d’un avertisseur sonore qui restent en fonction tant que la benne n’est pas complètement abaissée. L’amende prévue pour les contrevenants est de 350 $ à 1 050 $.

Pour le moment, le règlement et ses spécifications techniques, comme le niveau sonore, l’emplacement, la couleur ou la fréquence de clignotement, ne sont pas encore établis. Ainsi, il est trop tôt pour faire modifier les véhicules visés.

Prochaines étapes

Lorsque le projet de règlement sera adopté, vous en serez informé par la Société de l’assurance automobile du Québec. Les personnes intéressées disposeront alors d’une période de 45 jours pour transmettre leurs commentaires sur ce projet de règlement. Ces commentaires seront étudiés et, au besoin, le projet de règlement sera modifié en conséquence.

Après quoi, le règlement pourra entrer en vigueur. La Société fera alors connaître les spécifications techniques pour que tous les propriétaires et exploitants puissent procéder aux modifications requises.

Partager.

Laisser une réponse