Bienvenue aux chauffeurs immigrants, dehors les transporteurs malhonnêtes

0

L’Alliance canadienne du camionnage (ACC), qui regroupe les associations provinciales de camionnage de partout au pays, plaide pour que les gouvernements provinciaux et fédéral maintiennent en place les différents programmes d’immigration qui permettent de combler certains des très nombreux postes de chauffeurs de camions qui sont disponibles.

Selon l’ACC, il ne fait aucun doute que la croissance démographique du Canada n’arrive plus à suivre les besoins de l’économie du pays sans l’apport de la main-d’œuvre venue de l’étranger.

Il y aurait actuellement 20 000 postes de chauffeurs de camions à combler à travers le pays, le double des chiffres d’il y a à peine trois ans. « Si les mouvements de transport par camion ne peuvent pas se poursuivre, c’est toute l’économie qui va s’éroder », soutient l’ACC sur son site Web.

Cependant, ajoute l’Alliance, ces programmes d’immigration doivent être contrôlés de manière à empêcher que des individus qui s’improvisent transporteurs par camions et peu scrupuleux abusent de travailleurs vulnérables en leur confiant des emplois sans qu’ils soient formés adéquatement, au volant de camions illégaux sur le plan environnemental ou de l’entretien ou en violation du cadre légal de la protection en matière de santé et sécurité au travail.

Le nombre de chauffeurs de véhicules commerciaux est estimé à 320 000 au Canada.

Partager.

Laisser une réponse