Chômage en hausse en octobre – Plus de chercheurs d’emplois

0

Plus de personnes – 9 500 – étaient à la recherche d’un emploi à la fin octobre qu’en septembre au Québec. De quoi piquer l’intérêt des recruteurs de l’industrie du camionnage. Ils auront cependant de la concurrence des différents paliers de gouvernement puisque ces derniers n’ont apparemment pas souffert de la rareté de main-d’œuvre le mois dernier.

En effet, le secteur public a affiché en octobre une hausse de 14 300 emplois, tandis que le secteur privé en perdait 11 800 et que les travailleurs indépendants (- 12 000) enregistraient aussi une baisse de l’emploi. Le taux de chômage se fixe à 5,0%, une hausse de 0,2 point.

C’est ce qui ressort de l’analyse des données sur l’emploi et la population active diffusée vendredi par l’Institut de la statistique du Québec, à partir des résultats de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada.

L’emploi à temps plein a diminué de 13 400, alors que celui à temps partiel est demeuré à peu près stable (+ 3 900). Le taux d’activité (- 0,1 point) et le taux d’emploi (- 0,2 point) ont affiché une baisse et se sont établis respectivement à 65,0% et à 61,8% en octobre.

Au cours des 10 premiers mois de 2019, comparativement à la même période en 2018, l’emploi au Québec s’est accru de 77 100 (+ 1,8 %). Au cours de cette période, l’emploi à temps plein et celui à temps partiel ont progressé respectivement de 58 200 et de 19 000. Depuis le début de l’année 2019, le taux de chômage au Québec se fixe en moyenne à 5,0%.

Au Canada, l’emploi est demeuré stable (- 1 800; 0,0%), le taux de chômage restant inchangé à 5,5%. L’Ontario (-16 200) et le Québec (- 9 500) ont présenté les plus fortes baisses de l’emploi, tandis que la Colombie-Britannique (+15 300) enregistrait la plus forte hausse.

Partager.

Laisser une réponse