Commandes de classe 8 en janvier : Déclin et espoir

0

Les commandes de camions de classe 8 en Amérique du Nord ont totalisé 17 700 unités en janvier 2020 selon les données préliminaires de la firme d’analystes FTR. C’est un peu moins que la moyenne des quatre mois précédents, qui était de 19 000 unités.

Par rapport à décembre 2019, il s’agit d’une baisse de 10%. Cependant, lorsqu’on compare ces chiffres avec ceux de janvier 2019, on remarque plutôt une hausse de 12%. Selon FTR, cela semble indiquer que les flottes ne commandent que le matériel roulant dont elles ont vraiment besoin à court terme. Les commandes devraient se maintenir à un niveau similaire tout au long du premier trimestre de 2020, ajoute la firme.

Dan Ake, vice-président aux véhicules commerciaux chez FTR, estime que le marché des camions de classe 8 revient à un certain équilibre, les commandes et le rythme de production étant bien alignés.

Les plus petites flottes seraient les plus réticentes à faire l’acquisition de nouveaux poids lourds, en raison de la diminution de leurs revenus après une période particulièrement faste.

Il n’y aurait cependant aucune raison de s’en faire outre-mesure avec cette stagnation du marché puisque, s’il fait du sur-place, c’est à un niveau élevé, souligne M. Ake. « Le marché fait une pause et reprend son souffle après quelques années aux résultats inédits », dit-il.

Les nouvelles ententes commerciales entre partenaires nord-américains ont contribué à réduire l’incertitude économique jusqu’à un certain point, ajoute le spécialiste de FTR, indiquant néanmoins que la campagne électorale à venir chez nos voisins du sud a pour effet de restreindre les investissements, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du territoire des États-Unis.

Partager.

Laisser une réponse