Congés fériés et vols de marchandise

0

La St-Jean est à peine derrière nous que la Fête du Canada – et des déménagements – ainsi que la fête nationale des États-Unis se pointent le bout du nez. Si les célébrations sont de mise lors de ces jours fériés, la fête peut tomber à plat si l’on est victime d’un vol de marchandise.

Le réseau spécialisé CargoNet a analysé les données de vols de marchandise au Canada et aux États-Unis des six dernières années entre les 1er et 7 juillet et il en ressort que les aliments et les breuvages, le matériel électronique et les gros électroménagers étaient parmi les items les plus souvent dérobés.

Au cours de cette période précise de l’année, 25 juridictions nord-américaines (États américains ou provinces canadiennes) ont été le théâtre de vols de marchandise dépassant les 13 millions $ US en valeur. Les vols ont surtout lieu le vendredi.

CargoNet déconseille vivement aux entreprises de camionnage et à leurs chauffeurs de laisser des cargaisons sans surveillance, en particulier dans des secteurs reconnus pour être particulièrement à risque de vol, comme Los Angeles, Dallas-Fort Worth, Chicago, Atlanta ou Miami.

Les experts mettent à nouveau en garde les courtiers en transport contre le phénomène grandissant des cueillettes fictives, rappelant que si une compagnie de transport est prête à livrer une cargaison à un prix nettement inférieur à la norme de l’industrie, c’est peut-être trop beau pour être vrai.

Partager.

Laisser une réponse