Coûts de la congestion – La situation empire

0

Dans son plus récent rapport sur la mobilité urbaine, le Transportation Institute de l’université Texas A&M (TTI) en vient à la conclusion que les problèmes de congestion routière représentent des pertes de 166 milliards pour l’économie américaine… et les transporteurs d’ici dont les camions sillonnent les routes des États-Unis.

L’étude démontre par ailleurs que la situation empire chaque année depuis 1982, la première pour lesquelles des données officielles ont été recueillies à ce sujet.

L’étalement urbain explique en partie la hausse du nombre de véhicules sur les routes mais les chercheurs du TTI soulignent aussi la popularité croissante du commerce électronique et les exigences de livraison rapide des consommateurs pour expliquer le nombre plus élevé de camions de livraison sur les routes.

Les professionnels du transport par camion ne seront probablement pas surpris d’apprendre que les coûts qu’ils absorbent en raison de la congestion routière sont disproportionnés par rapport à leur présence. En effet, les experts du TTI estiment que, bien que les camions commerciaux ne représentent que 7% des véhicules en circulation, ce sont eux qui absorbent 12% des couts liés à la congestion routière.

Dans la conjoncture actuelle, ces coûts semblent appelés à grimper encore davantage puisque de plus en plus de chauffeurs sont payés à l’heure plutôt qu’à la distance parcourue et que plusieurs entreprises de camionnage doivent leur verser des primes pour se rendre dans certaines agglomérations urbaines, là où la congestion est justement la pire.

Partager.

Laisser une réponse