Cummins est le dernier fabricant à suspendre ses activités en Russie

Le conseil d’administration de Cummins a décidé jeudi de suspendre indéfiniment toutes les activités commerciales en Russie, en réponse à l’opération militaire lancée en Ukraine.

«Nous condamnons fermement les actions du gouvernement russe, qui met en danger des millions d’innocents et transforme des millions de citoyens ukrainiens en réfugiés», a déclaré Cummins dans un communiqué. «Cette préoccupation s’étend également à nos 700 employés et à nos milliers de clients utilisateurs finaux en Russie, et aux répercussions sur les citoyens qui ne participent pas à cette invasion.»

(photo : Cummins)

L’entreprise affirme qu’elle s’efforce de minimiser les conséquences pour ses employés en Russie. Cummins offre également 250 000 $ en subventions accélérées pour aider à répondre aux besoins d’urgence des réfugiés.

«Nous travaillons activement avec des organisations communautaires, notamment en Roumanie et en Pologne, pour déterminer comment nous pouvons aider les réfugiés à leur arrivée dans les nouvelles communautés», d’ajouter Cummins.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*