Cummins et Purolator testent un camion électrique à Ottawa

0

La firme de messagerie Purolator met à l’essai depuis quelques mois un camion à motorisation électrique Cummins dans la région d’Ottawa. Le véhicule a jusqu’à maintenant accumulé un peu plus de 10 000 km sans émettre un seul gramme d’émissions polluantes et dans le silence absolu puisqu’il est propulsé par un moteur électrique alimenté par 12 modules de batteries fournissant 62 kilowattheures (kWh) d’énergie.

Alexis Picard conduit le camion électrique Purolator-Cummins sur une base régulière dans la région d’Ottawa.

Le camion électrique devra faire ses preuves par temps froid au cours de l’hiver à venir mais il a jusqu’à maintenant bien tenu le coup sous la chaleur, qui a atteint les 30 degrés l’été dernier à Ottawa. Selon les informations obtenues de Cummins, le camion parcourt en moyenne 35 kilomètres par jour et Purolator commence ces jours-ci à le mettre à l’épreuve sur un itinéraire qui en compte 70, question de mieux tester ses limites.

Plus de 10 000 km ont été parcourus par le camion d’essai.

Aucun autre chiffre relatif aux performances du véhicule (autonomie, vitesse de pointe, etc.) n’a cependant encore été dévoilé.

Puisque le camion de livraison sillonne les rues de la capitale d’un pays comptant deux langues officielles, on peut lire l’inscription « VÉHICULE ÉLECTRIQUE » en français sur ses flancs.

Les essais menés conjointement par Cummins et Purolator devraient se poursuivre encore quelques mois, afin de couvrir une année complète.

Cité par le service des communications de Cummins, le directeur de la gestion des actifs de Purolator, Serge Viola, dit envisager un éventuel déploiement de camions électriques à plus grande échelle, si un fabricant capable de lui livrer et d’entretenir de 300 à 400 unités se manifeste. Il faudra également lui offrir une solution de rechange dans le cas où une panne de courant à l’un de ses terminaux empêcherait la recharge nocturne. M. Viola insiste sur la nécessité que tout véhicule s’inscrivant dans une dynamique de changement demeure néanmoins fiable en toute condition. « Nos clients s’attendent à ce que leurs colis soient livrés à temps. C’est ça notre métier », a-t-il déclaré.

Cummins dit maintenir son objectif d’offrir un groupe propulseur entièrement électrique pour bus urbains d’ici la fin de 2019.

Partager.

Laisser une réponse