Daimler démocratise les pièces imprimées en 3D

0

Daimler Trucks North America (DTNA), qui commercialise chez nous les camions des marques Freightliner et Western Star, a commencé à expérimenter l’impression de pièces en trois dimensions (aussi appelée fabrication additive) il y a quelques années sous forme de projet pilote.

Sa division européenne de bus vient de franchir un pas de plus vers la démocratisation de ce procédé afin de fournir à ses clients des pièces de rechange qu’elle dit de haute qualité et qui ont l’avantage d’être disponibles rapidement et de pouvoir être personnalisées selon les demandes du client.

De retour aux camions nord-américains, déjà en décembre 2017 DTNA disait voir l’impression 3D comme une occasion de mieux servir ses clients ayant besoin de pièces difficiles à obtenir par le biais de la chaîne d’approvisionnement traditionnelle, par exemple des pièces de rechange pour de très vieux camions ou pour lesquelles la demande est très faible ou intermittente.

À l’occasion d’un échange de courriels avec Transport Routier, le directeur des communications de DTNA Fred Ligouri indique qu’après la phase pilote, les investissements faits par la firme en impression 3D ont évolué jusqu’à la production réussie de nombreuses pièces réalisées de façon additive.

« Ces produits sont maintenant sur différents camions sur la route en ce moment; nous avons déclenché une nouvelle manière de servir nos clients de façon non traditionnelle », dit-il.

Partager.

Laisser une réponse