DERNIÈRE HEURE: la réglementation US sur les heures de service modifiée pour offrir plus de flexibilité aux camionneurs

0

WASHINGTON, D.C. – Après avoir analysé les commentaires reçus au cours des deux dernières années, la Federal Motor Carrier Safety Administration des États-Unis a mis à jour les règles sur les heures de service qui, selon les responsables, offriront plus de flexibilité aux conducteurs et augmenteront la sécurité sur les routes américaines.

«Cette nouvelle règle finale améliorera la sécurité de tous les automobilistes et augmentera la flexibilité des camionneurs américains», a déclaré la secrétaire aux Transports des États-Unis, Elaine L. Chao, lors d’une conférence de presse tenue jeudi.

«Elle a été établie à la lumière des commentaires que nous avons reçus des camionneurs, des défenseurs de la sécurité des transporteurs, des forces de l’ordre et également des résidents et des citoyens concernés.»

Elaine L. Chao, secrétaire aux Transports des États-Unis. (Photo: US DOT).

En tout, le département a reçu plus de 8 000 commentaires publics, a indiqué Mme Chao.

Révisions clés:

L’organisme augmentera la sécurité et la flexibilité de la règle de la pause de 30 minutes en exigeant une pause après 8 heures de conduite consécutive et en permettant à un conducteur de respecter la pause en utilisant le statut «travail, non conduite», plutôt que «repos».

L’organisme modifiera l’exception «couchette» qui permet aux conducteurs de diviser les 10 heures de repos requises en deux périodes, permettant une division 8/2 ou une division 7/3, aucune de ces périodes ne comptant dans la fenêtre de conduite de 14 heures.

L’organisme modifiera l’exception des conditions de conduite défavorables en prolongeant de deux heures la fenêtre maximale pendant laquelle la conduite est autorisée.

L’organisme modifiera l’exception de courte distance offerte à certains chauffeurs commerciaux en allongeant la période de travail maximale des chauffeurs de 12 à 14 heures, et en étendant la limite de distance de conduite autorisée de 100 milles à 150 milles à vol d’oiseau.

Pas d’augmentation du temps de conduite

L’administrateur par intérim de la FMCSA, Jim Mullen, a souligné que les changements de règles n’augmentent pas le temps de conduite et continueront d’empêcher les chauffeurs de conduire pendant plus de huit heures consécutives sans au moins une pause de 30 minutes.

La nouvelle règle entrera en vigueur 120 jours après sa publication au registre fédéral.

La FMCSA a déclaré que ces mesures entraîneraient une épargnes annuelle de près de 274 millions de dollars pour l’économie américaine et les consommateurs américains.

Mme Chao et M. Mullen ont tous les deux salué la «formidable contribution» apportée par les camionneurs pendant la COVID-19.

«Les camionneurs sont vraiment des héros américains, surtout à une époque comme celle-ci», a souligné Mme Chao.

L’ATA salue la mise à jour

L’American Trucking Associations (ATA) a rapidement salué la nouvelle réglementation, indiquant qu’elle s’était engagée dans le processus de réglementation depuis le tout début.

«La réglementation d’aujourd’hui est le résultat d’un processus de deux ans basé sur les données. Elle apportera la flexibilité nécessaire aux conducteurs de camions professionnels américains tout en préservant la sécurité de nos routes», a déclaré le président et chef de la direction de l’ATA, Chris Spear.

L’industrie du camionnage aux États-Unis emploie plus de 7 millions de personnes et transporte 70% du fret intérieur du pays.

Partager.

Laisser une réponse