DERNIÈRE HEURE: Les débardeurs retournent au travail dimanche

0

Montréal, le 21 août 2020 – L’Administration portuaire de Montréal (APM) vient de diffuser un communiqué annonçant la fin de la grève au Port de Montréal. L’APM se réjouit de la trêve annoncée aujourd’hui par l’Association des employeurs maritimes (AEM) et le Syndicat des débardeurs du Port de Montréal et salue également l’entente de principe conclue entre l’AEM et le Syndicat des vérificateurs du Port de Montréal ce matin.

Les 1 125 débardeurs seront de retour au travail ce dimanche 23 août à compter de 7h, pour assurer les services d’amarrage et de manutention des marchandises dans l’ensemble des terminaux du Port de Montréal.

L’AEM et le Syndicat des débardeurs ont conclu d’une trêve d’une durée de sept mois pendant laquelle aucun moyen de pression ne pourra être déployé, une période qui permettra aux deux parties de poursuivre les négociations en cours en vue d’une entente, tout en maintenant pleinement les activités portuaires.

«Je tiens à remercier toutes les parties impliquées, soit l’AEM, le Syndicat des débardeurs et le Syndicat des vérificateurs », a déclaré Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM. «Leurs efforts exemplaires de collaboration permettent au Port de Montréal de recommencer à servir ses clients efficacement au bénéfice de toute l’économie. C’est une bonne nouvelle pour le Port, mais aussi, et surtout, pour toutes les entreprises qui dépendent des opérations portuaires.»

« L’entente conclue aujourd’hui nous donne l’espoir d’un règlement visant à assurer la compétitivité du Port de Montréal, qui constitue un moteur économique pour le Grand Montréal, la province ainsi que l’Est du Canada », a déclaré l’Association du camionnage du Québec.

Pour plus de détails concernant les activités et heures d’ouverture des terminaux, les clients sont invités à s’informer directement auprès des opérateurs de terminaux du Port de Montréal. Les coordonnées sont disponibles dans le guide du Port de Montréal.

Partager.

Laisser une réponse