DTNA reprend sa production nord-américaine

0

PORTLAND, Oregon. – Daimler Trucks North America (DTNA) a repris la production dans ses neuf usines de fabrication nord-américaines.

Les dernières usines à rouvrir ont été celles de Saltillo et de Santiago, au Mexique, qui ont repris la production le 1er juin, a annoncé la société. L’entreprise avait fermé ces usines et d’autres en raison de la pandémie de la COVID-19.

DTNA dit avoir mis en place des protocoles de sécurité universels ainsi que des mesures adaptées à chaque établissement pour assurer la sécurité des employés. Des groupes de travail locaux composés de dirigeants d’usine et de représentants des syndicats ont été créés.

Les flux de travail repensés permettent la distanciation sociale et un nettoyage supplémentaire a été mis en place.

Des kilométrages plus bas

DTNA a examiné les données de ses 130 000 camions connectés en Amérique du Nord. Ces données ont montré l’effet du confinement et de la réduction de l’activité économique. La société indique que le kilométrage global des Cascadia a diminué d’environ 15% en date de la fin avril, mais a commencé à se redresser en mai, le kilométrage augmentant chaque semaine. La société prévoit un retour aux niveaux d’avant la crise d’ici fin juin.

«Notre engagement envers les clients et les camionneurs qui sont sur la route pour nous, nos familles et le monde, reste constant. Que ce soit dans les centres de vente et de service de nos concessionnaires, dans nos centres de distribution de pièces ou dans nos opérations de fabrication, DTNA est ouvert aux affaires et nous sommes là pour vous», a déclaré Roger Nielsen, PDG de DTNA. « Merci de garder le monde en mouvement.»

Partager.

Laisser une réponse