Entendu à ExpoCam 2021 – Jour 2

SAINT-HYACINTHE, le 23 septembre 2021 – Deuxième journée d’ExpoCam 2021 à Espace St-Hyacinthe. Les exposants et les visiteurs sont toujours aussi cordiaux et nous y avons fait d’intéressantes rencontres.

Sur le plancher

Chez Location Brossard, qui compte trois succursales à Dorval, Montréal-Est et Québec, nous avons eu le plaisir de discuter avec Daniel Duquette, coordonnateur des ventes. Celui-ci explique qu’ExpoCam est une occasion de faire rayonner l’image corporative de l’entreprise, tout en multipliant les efforts de recrutement.

En effet, l’entreprise est à la recherche de mécaniciens et M. Duquette insiste sur le fait que les étudiants sont les bienvenus autant que les vétérans. La formation est fournie, tout comme certaines pièces d’équipement telles que les bottes de travail.

Un atout de taille pour attirer les jeunes recrues : Les camions et remorques de Location Brossard sont dotées des plus récentes technologies de pointe, tout comme l’équipement de diagnostic en atelier d’ailleurs. « Les jeunes aiment notre technologie », résume M. Duquette.

Le volet location continue de s’activer 24/7 même si, comme bien des transporteurs, Location Brossard peine à renouveler sa flotte d’équipement neuf alors que les fabricants de camions et de remorques n’arrivent pas à répondre à la demande, étant eux-mêmes aux prises avec des problèmes d’approvisionnement en composantes pour assembler leurs véhicules.

***

Les approvisionnements en pièces sont parfois un peu compliqués chez Tremcar aussi, indique Mélanie Dufresne, directrice du marketing du fabricant de citernes. Le fait que plusieurs fournisseurs soient du Québec contribue toutefois à assurer le bon fonctionnement des opérations, même s’il arrive que quelques retards surviennent.

Cela dit, la demande en citernes d’aluminium – pour les produits pétroliers entre autres – et d’acier inoxydable de grade alimentaire continue d’être grande et l’usine de St-Jean-sur-Richelieu tourne à plein volume, soit de 1 500 à 2 000 citernes produites par an.

Le défi à relever est celui de la rareté de la main-d’œuvre mais Mme Dufresne estime que l’école en usine de Tremcar – pour la formation de soudeurs notamment – est une formule gagnante puisque les recrues sont payées pendant leur apprentissage.

Tremcar tourne à pleine capacité, avec une production de 1 500 à 2 000 unités par an. (Photo : John G. Smith)

***

Du côté de Remorques Lewis, qui distribue les produits Stargate et BWS qui font partie du même groupe d’entreprises, nous sommes accueillis par le directeur général Pierre-Antony Côté.

Le kiosque présente une vaste gamme de remorques, des fardiers à diabolo pour la machinerie lourde aux bennes basculantes Stargate en aluminium pour le transport de matières en vrac en passant par les plateformes – régulières et surbaissées – de BWS.

Avec un point de vente à La Présentation au Québec, un à Milton en Ontario et un autre au Nouveau-Brunswick, le réseau de Remorques Lewis est lui aussi très diversifié. Là aussi on doit parfois composer avec des retards de livraison puisqu’il est apparemment difficile à certains moments de se procurer les essieux autovireurs que commandent les clients.

La bonne nouvelle c’est que l’entreprise ne fait que peu ou pas du tout face à des pénuries de main-d’œuvre, grâce à ses initiatives de formation en entreprise, notamment l’école de soudure mise sur pied au Nouveau-Brunswick où l’on fait de l’alternance travail-études.

***

Du côté de Harnois Énergies, le représentant Mathieu Jalette rappelle avec fierté que l’entreprise est le distributeur exclusif des lubrifiants Mobil au Québec. Les huiles de toute dernière génération reçoivent l’approbation des flottes dit-il, grâce notamment au travail de l’équipe dédiée à la conformité dirigée par son collègue Christian Ripoli.

Les nouveaux carburants diesel moins polluants et contenant des matières renouvelables feront bientôt leur apparition et Harnois est prête à en faire la distribution à ses différents points de ravitaillement. L’entreprise ne raffine pas les carburants, mais elle n’en est pas moins en première ligne pour faire affaire chaque jour avec les camionneurs qui font le plein.

***

Petite visite également chez Max-Atlas, où le représentant des ventes Silvio Riggi présente son produit vedette d’ExpoCam, de rutilants châssis porte-conteneurs qui se révèlent de précieux outils pour le transport intermodal.

Là aussi on doit composer avec certains retards en approvisionnements de composantes mais Max-Atlas réussit tout de même à tirer son épingle du jeu. Ne reste plus qu’à relever le défi de la rareté de main-d’œuvre, présente là comme dans l’ensemble de l’industrie et de l’économie.

***

Au kiosque de Manac, difficile de ne pas remarquer la toute nouvelle génération de remorques frigorifiques. Le représentant des ventes Marc-André Beauregard explique que ces nouveaux fourgons destinés au transport à température contrôlée disposent d’une isolation encore plus performante qu’auparavant, ce qui est gage d’économie dans la consommation de diesel de l’unité de contrôle de température, le « reefer » comme on dit en latin.

Mieux encore, ce nouvel isolant ne prend pas de poids au fil des ans, contrairement aux matériaux traditionnels, ajoute M. Beauregard. Cette fois, ce sont les camions tracteurs qui réalisent des économies de carburant – ou des gains de charge utile – avec ces remorques qui gardent leur légèreté.

Le directeur général des ventes de Manac, Luc St-Jacques, indique de son côté que la firme beauceronne doit, elle aussi, parfois faire plusieurs appels pour arriver à s’approvisionner en composantes sur lesquelles s’appuient les remorques des diverses marques du groupe. Cela peut affecter la production à l’occasion, dit-il, tout comme les mesures sanitaires de distanciation physique qui font en sorte qu’on peut installer moins de travailleurs qu’à l’habitude dans un espace donné.

Les remorques ABS à convoyeur – pour le transport de l’asphalte entre autres – et les plateformes Alutrec sont également en vedette chez Manac.

***

Au kiosque de Mack Trucks trônait un Anthem avec compartiment couchette et l’option Command Steer, ainsi que le nouveau Mack MD de poids moyen de classes 6 et 7 lancé l’année dernière. Tous les concessionnaires Mack au Québec ont des Mack MD en stock, nous a confirmé Jean Massimetti, directeur régional, Est, pour Mack Trucks. «Nous sommes contents d’être ici et les visiteurs le sont clairement aussi», de dire M. Massimetti.

Jean Massimetti devant le Mack MD en montre à ExpoCam. (Photo: Steve Bouchard)

***

Le fabricant québécois de plancher de remorques Prolam était à ExpoCam pour présenter les nouveaux employés de l’entreprise à l’industrie. « Nous avons également complètement refait notre image et nous somme venus montrer nos nouvelles couleurs ainsi que trois nouveaux vidéos. Enfin, nous sommes venus appuyer les manufacturiers avec qui nous travaillons en partenariat soit Manac. Di-Mond et Great Dame et, bien sûr, pour revoir nos clients », nous a confié Philippe Saillant, coordonnateur marketing pour Prolam.

Philippe Saillant de Prolam. (Photo: Steve Bouchard)

***

« Expocam a été pour Bernières une occasion supplémentaire de rencontrer des conducteurs et conductrices professionnel(le)s qui souhaitent parcourir la route à nos côtés, de confier Jessica Giroux, directrice adjointe RH et Conformité.

Soulignant être ouverte à de nombreux profils, l’entreprise recherche aussi bien des retraités qui souhaitent travailler à temps partiel que des gens qui veulent travailler à temps plein. « La diversité est ce qui renforce notre équipe. C’est pourquoi nous tenons à souligner notre ouverture à la main-d’œuvre féminine. Le recrutement des conductrices est un enjeu pour toute l’industrie », de dire Mme Giroux.

Bernières a profité de la tenue d’ExpoCam pour annoncer ques on plan de renouvellement de flotte se poursuit avec succès. « Aujourd’hui, plus de 70% de notre flotte est composée de camions Freightliner Cascadia 2020 à 2022. Améliorer la qualité de vie de nos conducteurs et conductrices sur la route est une priorité. Ces investissements se poursuivront donc jusqu’au renouvellement complet de la flotte. »

« Pour apporter un brin de folie sur notre stand, nous avons tenu un concours dont le prix était un camion jouet de Bernières. L’heureux gagnant a d’ores et déjà reçu son prix à la maison. »

Parlez-nous de vous!

Nous n’avons pas eu le plaisir de vous rencontrer mais vous aimeriez tout de même faire part à nos lecteurs des produits et services que votre entreprise mettait en vedette à ExpoCam?

Faites-nous parvenir un courriel qui résume en quelques lignes vos meilleurs atouts de l’exposition, avec des photos si vous en avez, et il nous fera plaisir de les publier dans notre album souvenir virtuel. Transmettez vos envois à l’adresse steve@newcom.ca. À bientôt, et au plaisir de vous rencontrer à la prochaine édition d’ExpoCam!

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*