Étendre le rayon d’action et réduire de 50% le temps de recharge des camions électriques?

0

L’équipementier britannique Delphi Technologies s’est allié à la firme Cree, spécialiste des semi-conducteurs dont le siège social se trouve en Caroline du Nord, pour développer une nouvelle génération de convertisseurs de courant DC/DC dont ils disent qu’il permettra d’améliorer le rayon d’action des véhicules électriques, tout en en réduisant le temps de recharge de moitié. La récupération de l’énergie cinétique de décélération serait également améliorée.

Des semi-conducteurs de carbure de silicium (SiC) sont au cœur de cette avancée, en parallèle avec un commutateur d’alimentation doté d’une fonction de refroidissement sur ses deux faces.

Selon Delphi, cette combinaison permet le développement de convertisseurs de courant qui sont 40% plus légers et 30% plus compacts que les technologies concurrentes. Elle favoriserait également la fabrication de moteurs électriques aussi puissants, mais plus petits et plus légers eux aussi.

« Nous avons conçu cette technologie afin de simplifier les stratégies multi-voltages des fabricants de véhicules alors qu’ils élargissent leurs gammes de véhicules électriques et hybrides », a déclaré Richard F. Dauch, chef de la direction de Delphi Technologies.

En réponse aux questions de Transport Routier, Kristen Kinley, directrice des communications pour Delphi sur le continent américain, confirme que cette technologie pourrait être mise à profit dans des applications de véhicules commerciaux, donc des camions.

Un convertisseur de courant Dana TM4.

Chez le fabricant de groupes propulseurs électriques Dana TM4, le responsable des communications Jared Bryan dit s’attendre à ce que l’utilisation de convertisseurs de courant au carbure de silicium devienne de plus en plus courante « puisqu’ils permettent une plus grande efficacité du groupe propulseur, ce qui aide à accroître le rayon d’action ou à réduire le volume des batteries », dit-il.

M. Bryan ajoute que des avantages similaires peuvent être anticipés du côté des camions électriques en matière de rayon d’action et de temps de recharge.

Rappelons que tous les Québécois sont en partie propriétaires de Dana TM4, via la participation financière d’Hydro-Québec.

Ce sont les moteurs Sumo de Dana TM4 qui propulsent les camions électriques du fabricant québécois Lion.

Partager.

Laisser une réponse