Glissières de sécurité par câbles sur l’autoroute 50

0

Le gouvernement du Québec dit déplorer les récents accidents survenus sur l’autoroute 50. Le ministre des Transports François Bonnardel a réaffirmé aujourd’hui la volonté du gouvernement d’améliorer la sécurité sur les tronçons où les voies sont contiguës.

Il a confirmé qu’une solution a été retenue pour sécuriser le tronçon de l’autoroute 50 entre la fin des quatre voies à Gatineau et l’ouest du chemin Doherty à L’Ange-Gardien.

Le ministère des Transports travaille à la conception d’une glissière flexible à haute tension (GFHT) qui permettra de séparer les voies de circulation. Cette glissière, également appelée glissière à câbles, sera installée au centre de la chaussée afin de réduire les collisions frontales et la gravité des accidents.

Ce type de solution serait une première au Québec mais elle est déjà en place en Suède et en Alberta – qui connaissent aussi des hivers rigoureux – et l’État de Washington s’y intéresse également.

L’appel d’offres pour la construction sera lancé cet automne pour une réalisation des travaux après le dégel, au début du printemps prochain.

Le ministre Bonnardel a laissé entendre que des glissières par câbles à forte tension pourraient être installées ailleurs sur le territoire québécois si l’expérience de la 50 s’avère aussi concluante qu’escompté.

Partager.

Laisser une réponse