Groupe Guilbault augmente ses chauffeurs de ville avant la fin de la convention collective

Quelque 160 conducteurs et conductrices de ville qui oeuvrent au Groupe Guilbault ont obtenu des augmentations de salaire avant même la réouverture de leur contrat de travail, annonce Teamsters Canada par communiqué.

En effet, l’employeur a haussé le taux horaire de ses camionneurs et camionneuses de 1,89 $ l’heure, pour passer à 24 $ l’heure pour la région de Montréal et à 23$ l’heure pour les autres région lundi prochain. La prime de soir passera également de 0,50 $ l’heure à 1,50 $ l’heure, et la prime de nuit passera de 0,75 $ à 2,50 $ l’heure.

«Il s’agit d’augmentations substantielles pour ces membres de la Section locale 106 du syndicat des Teamsters », de commenter le syndicat.

«Depuis le début pandémie, je demandais aux compagnies de transport d’augmenter les salaires des camionneurs puisqu’ils assurent le bien-être de l’ensemble de la société, fait remarquer Jean Chartrand, président de la Section locale 106 du syndicat des Teamsters. Les dirigeants du Groupe Guilbault m’ont assuré qu’ils allaient le faire plus tard et j’apprécie qu’ils aient tenu promesse. »

Eric Gignac, PDG du Groupe Guilbault (Photo: Groupe Guilbault)

Le Groupe Guilbault augmente aussi le taux pour les livraisons excédentaires; les bris mécaniques seront payés dès la première minute aux terminaux de Boucherville et de Québec, et le taux horaire sera payé après une heure plutôt que deux lors d’une livraison de 15 000 lb et plus ou d’une charge complète.

«Nous passons de la parole aux actes. Il est temps de démontrer le sérieux de l’industrie», affirme Éric Gignac, PDG du Groupe Guilbault.

«J’ai toujours dit que nos employés méritaient mieux. Nos employés de première ligne ont répondu présent depuis le début de la pandémie, et nous ne voulions pas attendre la fin de la convention collective pour bonifier», explique M. Gignac.

«Nous avons communiqué avec les Teamsters et leur avons fait part de notre volonté de passer à l’action immédiatement, ce à quoi ils ont acquiescé. Nous bonifions plusieurs secteurs de notre entreprise et nous ouvrons les négociations dès maintenant pour le reste. Nous sommes fiers d’être les précurseurs d’une nouvelle ère de rémunération dans l’industrie.»

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*