Humboldt : des familles critiquent la révision des normes de formation des chauffeurs en Alberta

0

À la suite des réactions négatives de familles touchées par la collision de l’autobus des Broncos de Humboldt, le ministre des Transports de l’Alberta, Ric McIver, a clarifié sur Facebook les normes du gouvernement en matière de formation des chauffeurs.

Des familles de victimes de la tragédie de Humboldt ont exprimé leur mécontentement sur les médias sociaux, critiquant la révision par le gouvernement provincial des exigences en matière de formation des chauffeurs, mises en place en mars dernier par le biais d’un programme de formation de base obligatoire.

La province souhaite réexaminer les règles applicables aux chauffeurs d’autobus scolaires et aux agriculteurs, et non aux camionneurs commerciaux à temps plein.

M. McIver a déclaré : «Aucune décision n’a été prise ou ne sera prise tant que nous n’aurons pas entendu toutes les parties intéressées sur la meilleure façon de procéder». Il a ajouté : «Laissez-moi vous assurer que nous n’apporterons aucun changement qui compromettrait la sécurité sur nos routes.»

En février, le gouvernement de l’Alberta a reporté la date limite pour que les travailleurs agricoles se conforment au programme de formation obligatoire. Après avoir consulté l’industrie agricole, le gouvernement provincial a déclaré qu’il accordait l’exemption aux membres du secteur «pour éviter toute pression indue sur les activités de semis et de récolte cette année».

Le gouvernement de l’Alberta encourage toujours les agriculteurs et les travailleurs agricoles à suivre le programme de formation avant d’obtenir leur permis de conduire de classe 1 ou 2, mais il ne sera pas obligatoire pendant la saison agricole 2019.

À l’heure actuelle, les travailleurs agricoles ont jusqu’au 30 novembre 2020 pour se conformer aux normes du programme de formation obligatoire et passer des examens routiers pour obtenir un permis de conduire de classe 1. La date limite pour les chauffeurs d’autobus pour leur permis de classe 2 est le 31 juillet 2020.

En réponse à l’argument selon lequel les camionneurs agricoles ne déplacent leurs produits que sur de courtes distances, Toby Boulet, qui a perdu son fils Logan dans la tragédie de Humboldt, a déclaré sur Twitter : «Parcourir seulement une courte distance à partir de chez vous ou votre ferme! C’est un argument ridicule. Regardez les rapports et décidez par vous-même. Tout le monde emprunte la même route. C’est en train de devenir un argument économique. Entre la valeur d’un chargement de céréales et celle d’une vie, je sais où je me situe.»

M.McIver a ajouté sur Facebook que les chauffeurs agricoles et d’autobus scolaires font partie d’industries très flexibles et saisonnières.

«L’engagement de temps important, le coût et la rigueur d’un programme de formation conçu pour les chauffeurs de camions et d’autobus à temps plein ont créé un fardeau pour deux industries composées de conducteurs à temps partiel, retraités ou autrement à court d’argent», a-t-il écrit. «Notre gouvernement prévoit utiliser le temps accordé par cette deuxième prolongation pour travailler avec les agriculteurs et les chauffeurs d’autobus scolaires afin de mettre sur pied un solide système de formation des chauffeurs qui fonctionne pour nos industries clés tout en assurant la sécurité publique.»

Partager.

Laisser une réponse