Infrastructures : L’ACRGTQ s’invite dans la campagne électorale

0

C’est dans un contexte de la campagne électorale que l’Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) interpelle les partis politiques face à l’importance de l’entretien et de la gestion du parc d’infrastructures au Québec, qui doit demeurer une priorité estime-t-elle.

« Depuis le 23 août dernier, date du lancement de la campagne électorale 2018, force est de constater que la question de l’entretien et de la gestion du parc d’infrastructures au Québec n’occupe pas sa part du lion dans les débats et les discussions politiques », affirme l’ACRGTQ par voie de communiqué, document où elle souligne 3 enjeux qu’elle considère essentiels pour les partis qui courtisent l’électorat.

Investissements stables et bien situés dans le temps

D’abord, l’ACRGTQ tient à rappeler toute l’importance de maintenir et d’augmenter les investissements annuels dans les infrastructures publiques (ponts, viaducs, routes, égouts aqueducs, etc.) et de ne pas laisser tomber les progrès faits entre 2010 et 2015.

L’état du réseau routier, notamment, s’était amélioré de façon marquée lors de ces années. La vigilance est toutefois de mise croit l’association, citant le dernier budget du Québec ainsi qu’une étude de Statistique Canada qui, dit-elle, « recensait le piètre état des infrastructures routières. »

L’ACRGTQ souligne également l’importance d’avoir des investissements stables et prévisibles. D’une part, estime-t-elle, cet effort permettrait le renouvellement des infrastructures avant qu’elles ne soient vétustes et, d’autre part permettrait aux donneurs d’ouvrage publics et aux entrepreneurs de mieux planifier les travaux qu’ils auront à exécuter.

Enfin, un autre enjeu soulevé est celui du moment du lancement des appels d’offres, que les constructeurs aimeraient voir tôt au printemps. « En les lançant en avril, par exemple, on permet à l’industrie d’accomplir un maximum de travaux avant le début de la période hivernale », dit le communiqué de l’ACRGTQ, ajoutant : « Les grands projets en lien avec la mobilité sont importants pour le Québec, mais l’entretien doit également demeurer une des priorités. »

Partenaire des donneurs d’ouvrage au Québec, l’ACRGTQ représente la majorité des principaux entrepreneurs et fournisseurs œuvrant dans la construction de routes, d’ouvrages de génie civil et de grands travaux.

Partager.

Laisser une réponse