La CBP saisit 440 livres de khat dans un camion

0

Des agents du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP) ont saisi 440 livres de khat, un stimulant dont les effets s’apparentent à ceux de l’amphétamine, dans un camion en direction du Canada, a indiqué l’agence mardi.

Elle a indiqué que les agents du port de Detroit procédaient à l’inspection des véhicules quittant les États-Unis via le pont Ambassador lorsqu’ils ont sélectionné un camion commercial pour un examen complémentaire.

Les agents ont ensuite découvert ce qui a été identifié comme étant du khat dissimulé dans des boîtes de déménagement en carton, a déclaré l’agence.

La cathine et le cathinone, présents dans le khat, sont des substances interdites en vertu de la loi sur les substances contrôlées.

«Que ce soit à l’entrée ou à la sortie des États-Unis, le personnel de la CBP travaille sans relâche pour assurer l’intégrité de notre frontière commune avec le Canada», a déclaré le directeur du port, Devin Chamberlain. «Je suis fier des succès constants de nos agents qui travaillent pour empêcher les drogues illicites de franchir nos frontières.»

La mastication du khat est populaire dans de nombreuses régions d’Afrique de l’Est et de la péninsule arabique. Cette pratique remonterait à plusieurs milliers d’années, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Partager.

Laisser une réponse