La constance chez les chauffeurs aide à réduire les accidents, selon une étude

Avatar

Des chercheurs de l’Université de Colombie-Britannique (UBC) ont confirmé que les camionneurs faisant preuve de constance sont moins susceptibles d’être impliqués dans un accident – et la nature de cette constance ne se limite pas seulement à la vitesse.

L’équipe d’étudiants diplômés s’est penchée sur plus de cinq ans de données télématiques provenant de deux flottes nationales canadiennes et d’une flotte régionale américaine, et a découvert qu’un comportement de conduite «anormal» mesurable permettait de prédire la probabilité de collisions.

photo d’archive – Ryan Ng

Les travaux ont été effectués pour le compte de Fleetmetrica, une société d’analyse de données pour l’industrie du transport.

«Grâce à une étude précédente, nous étions déjà en mesure de modéliser le risque supplémentaire d’accident en fonction du nombre d’excès de vitesse», explique Ward Warkentin, PDG de Fleetmetrica. «Un comportement de conduite inconstant … s’est avéré significatif, et pas seulement pour les excès de vitesse, mais aussi pout d’autres comportements – notamment les freinages brusques et l’efficacité énergétique.»

Les chercheurs ont également constaté qu’un modèle prédictif développé pour une entreprise pouvait être appliqué à une autre société.

Alors que la plupart des entreprises établissent des politiques générales pour divers paramètres de conduite, la recherche de l’UBC suggère également que des seuils soient établis pour chaque paramètre, afin d’aider à identifier les comportements de conduite inhabituels.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*