La cote de sécurité et la réalité

0

Près des trois quarts (72%) des professionnels du camionnage ayant répondu au plus récent sondage Pulse de notre publication sœur Today’s Truking estiment que la cote de sécurité d’une entreprise de transport par camion est rarement le reflet fidèle de son engagement réel à l’égard de la sécurité routière.

Mais l’industrie croit en la sécurité, assez pour que 77% des répondants disent que les différents paliers de gouvernement investissent davantage de ressources en la matière, par exemple pour les contrôleurs routiers, la technologie ou la formation.

Quant à savoir si les opérations de contrôle génèrent un niveau plus élevé de sécurité sur nos routes, les opinions sont partagées puisque 46% disent que oui, les autres 54% répondant par la négative.

Les pénalités décernées seraient malheureusement trop souvent méritées puisque 84% des répondants affirment ne pas avoir été frappés par des amendes ou autres sanctions qu’ils jugent injustes. La plupart (60%) affirment n’avoir jamais contesté une telle pénalité liée au camionnage devant les tribunaux.

Les contrôles devraient mettre l’accent sur les qualifications des chauffeurs, disent 29% alors que 22% estiment que le bon état de l’équipement de transport devrait être au centre des préoccupations. Seuls 19% ont cité la distraction au volant comme cible prioritaire.

Partager.

Laisser une réponse