La visionique et l’intelligence artificielle pour identifier les risques

Steve Bouchard

Lytx présente deux nouvelles fonctionnalités qui permettent aux camionneurs d’améliorer leurs comportements en temps réel et aux flottes de corriger les comportements sans capture vidéo.

Les nouvelles possibilités sont rendues possibles grâce à une combinaison de visionique (machine vision) et d’intelligence artificielle, que Lytx appelle MV + AI. Les algorithmes MV + AI peuvent désormais détecter les comportements qui reflètent l’inattention, comme lorsque le conducteur est concentré sur quelque chose à l’intérieur de la cabine, montre des signes de somnolence ou mange.

Cinq comportements alerteront désormais le conducteur en temps réel: utilisation du téléphone portable; manger ou boire; fumer; ne pas porter de ceinture de sécurité; excès de vitesse et inattention générale.

Les rapports indiqueront combien de fois le conducteur a adopté des comportements à risque, et dans quel pourcentage du temps de conduite.

(Lytx combine la visionique et l’intelligence artificielle pour améliorer les comportements des chauffeurs. Photo: Lytx)

L’enregistreur d’événements DriveCam alerte le conducteur lorsqu’un comportement à risque a été identifié afin qu’il puisse s’auto-corriger immédiatement. Lytx signale que ces avertissements ont un taux de précision supérieur à 95 %.

«Les flottes d’aujourd’hui recherchent une technologie fiable qui permet aux conducteurs de s’améliorer rapidement sur le moment, avec peu ou pas d’intervention des gestionnaires», a indiqué le président de Lytx, Doron Lurie. «Une approche de sécurité axée sur le conducteur leur permet de prendre en charge leur propre sécurité, tout en libérant un temps précieux qui peut être redirigé vers d’autres services de l’entreprise. Soutenus par une technologie primée et une stratégie éprouvée qui a aidé des centaines de milliers de conducteurs à parcourir des milliards de kilomètres en toute sécurité, les gestionnaires de flotte peuvent avoir confiance en cette approche et suivre les progrès en cours de route pour répondre à tout événement ou incident critique et intervenir si nécessaire.»

Lytx a aussi dévoilé sa fonctionnalité d’identification des risques sans enregistrement. Elle s’adresse aux flottes qui ont des problèmes de confidentialité liés à la vidéo dans la cabine face au conducteur. La DriveCam est capable d’utiliser les algorithmes MV + AI pour identifier les comportements à risque sans enregistrer de vidéo du conducteur.

Kristin Costas, directrice de la gestion des produits, a présenté les nouvelles fonctionnalités aux journalistes de l’industrie lors d’une conférence de presse virtuelle tenue le 26 octobre. Elle a expliqué qu’elles sont censées permettre aux conducteurs de mieux contrôler leurs habitudes de conduite et de corriger les lacunes en temps réel. Lors d’essais bêta, les flottes ont constaté une réduction de 50 % de l’utilisation des appareils portables lorsque les alertes en cabine étaient activées.

«C’était vraiment encourageant pour nous», a dit Mme Costas. «Nous travaillons avec l’alerte en cabine depuis de nombreuses années maintenant et l’avons affinée au fur et à mesure. Nous croyons en la puissance des alertes intuitives, mais il est très important qu’elles soient précises si on veut obtenir des résultats qui inciteront les conducteurs à modifier leur comportement et à maintenir ce changement de comportement.»

Les alertes en cabine sont configurables par la flotte, qui peut se concentrer sur les comportements qui la préoccupent le plus.

Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*