La vitesse ciblée de nouveau lors de l’Opération Safe Driver Week

Avatar

Pour la troisième année consécutive, les autorités nord-américaines mettront l’accent sur les excès de vitesse lors de l’Opération Safe Driver Week, qui aura lieu du 11 au 17 juillet.

La Commercial Vehicle Safety Alliance a d’ailleurs souligné que les accidents mortels de la route sont en hausse, et ce, malgré une baisse des déplacements en raison de la COVID-19.

(photo : iStock)

Selon les estimations préliminaires du U.S. National Safety Council (NCS), le taux de décès sur les routes a augmenté de 24 % par rapport à l’année précédente, même si les kilomètres parcourus ont diminué de 13 %. En glissement annuel, il s’agit de la plus forte hausse du taux de décès sur les routes calculée en 96 ans.

On estime à 42 060 le nombre de personnes décédées sur les routes américaines en 2020, selon le NCS. De plus, quelque 4,8 millions de personnes ont été grièvement blessées dans ces accidents.

Au moment d’écrire ces lignes, les statistiques canadiennes n’étaient pas disponibles.

«Il est tragique qu’aux États-Unis, nous ayons retiré des voitures de nos routes sans obtenir aucun avantage en matière de sécurité», a déclaré Lorraine M. Martin, présidente et directrice-générale du National Safety Council. «Ces données révèlent l’absence d’une culture de la sécurité routière efficace. Il est grand temps d’aborder la sécurité routière de manière holistique et efficace, et le NSC est prêt à aider toutes les parties prenantes, y compris le gouvernement fédéral.»

L’Opération Safe Driver Week, tenue annuellement, vise les véhicules de tourisme comme les véhicules commerciaux.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*