L’accord Hino-TRATON pourrait inclure l’électrique

0

Le Groupe Traton (anciennement Volkswagen Truck and Bus, qui détient aussi les marques Scania et MAN) et Hino Motors viennent de confirmer leur accord de partenariat d’approvisionnement en pièces et composantes.

Ils ont créé une nouvelle coentreprise appelée « HINO & TRATON Global Procurement », dont TRATON est propriétaire à 51% et Hino à 49%. La nouvelle entité aura des bureaux à Berlin et à Tokyo. Sa création vise à créer des économies d’échelle dont pourront bénéficier les clients.

Hino a une usine à Woodstock, en Ontario, où sont assemblés des camions destinés au marché canadien.

Par voie de communiqué, le président et chef de la direction de Hino Motors, Yoshio Shimo, a déclaré que cette alliance permettrait à sa firme de répondre aux besoins des acheteurs de camions Hino plus rapidement et à bon prix. « Nous sommes également en pourparlers avec TRATON au sujet d’autres avenues de collaboration annoncées en septembre 2018, qui viseraient à joindre nos forces en matière de mobilité électrique. »

Ce dernier commentaire est des plus intéressants puisque Hino – membre du Groupe Toyota – a justement dévoilé un concept de véhicule commercial électrique le 23 octobre dernier et que TRATON investit des milliards dans l’électrification de ses camions, privilégiant une plateforme commune pour ses différentes marques.

Partager.

Laisser une réponse