Lancement des appels d’offres pour l’élargissement de l’autoroute 55

Avatar

Le ministre des Transports François Bonnardel estime qu’avec le lancement des appels d’offres, le projet de doublement de l’autoroute 55 entre Bécancour et Sainte-Eulalie poursuit rapidement sa progression.

L’autoroute 55 entre l’échangeur des Acadiens et l’autoroute 20 comporte une seule voie de circulation par direction et quatre intersections à niveau, et ne comporte aucun terre-plein central. Le débit de circulation varie entre 9 600 et 16 700 véhicules par jour sur ce tronçon de l’autoroute 55 (données 2018).


(Image : MTQ)

Le projet vise à améliorer la fluidité de la circulation ainsi que la sécurité des usagers en doublant le nombre de voies sur 27,1 kilomètres, en ajoutant une séparation physique entre les deux directions et en réaménageant les quatre intersections à niveau situées sur ce tronçon.

L’avant-projet préliminaire est en voie d’être finalisé. Cette phase de préparation d’un projet routier comporte notamment les étapes suivantes :

  • Identifier les caractéristiques de la route et des intersections à réaménager
  • Réaliser les études géotechniques
  • Réaliser les relevés d’arpentage
  • Commencer l’évaluation des besoins en acquisition
  • Évaluer et intégrer les considérations environnementales et agricoles

Il est à noter que ce projet est inscrit à la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure.

« Le lancement d’appels d’offres tôt en 2021 démontre bien la priorité accordée à ce projet d’importance pour les citoyennes et les citoyens du Centre-du-Québec et de la Mauricie », a déclaré le ministre Bonnardel.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*