Lancement du Plan d’action du projet Conductrices de camions : objectif 10 %

0

Camo-route a dévoilé hier matin le Plan d’action sectoriel du projet Conductrices de camions : objectif 10 % lors d’une conférence de presse qui avait lieu à Montréal, en présence de plusieurs intervenants de l’industrie. Camo-route avait également convié des partenaires majeurs à venir parler de la place des femmes dans l’industrie. Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), Karine Goyette, vice-présidente exécutive de C.A.T. et présidente du conseil d’administration de l’Association du camionnage du Québec (ACQ) ainsi que Francois Laporte, président de Teamsters Canada, ont pris la parole.

Bernard Boulé, directeur général de Camo-route, a mentionné que l’augmentation du nombre de femmes conductrices de camions est une mission possible si tous les acteurs et actrices du secteur y participent. D’ailleurs, la présence de nombreux intervenants issus de différents milieux de l’industrie confirme la grande mobilisation de toutes et tous autour de cet enjeu.

Pour l’Association du camionnage du Québec, ce projet apporte une dose d’optimisme à la problématique grandissante du manque de main-d’œuvre. On s’attend à ce que le Plan d’action sectoriel, qui sera mis en œuvre par Camo-route, entraîne des retombées extrêmement positives pour contrer les défis d’accueil, d’intégration et de maintien en emploi des conductrices de camions.

«Dans un secteur où l’on prévoit combler plus de 18 500 postes de conducteurs/conductrices de camions d’ici 2025, les entreprises doivent renoncer au statu quo et choisir de s’investir dans la transformation de leurs pratiques en gestion des ressources humaines», a mentionné Mme Goyette lors de son allocution.

«Aujourd’hui, je suis fier, en tant que président de Teamsters Canada, de renouveler le soutien de notre organisation au projet Conductrices de camions : objectif 10 %. Nous sommes convaincus que ce projet de Camo-route permettra d’apporter des solutions pour augmenter significativement le nombre de femmes dans la profession. Avec un taux de représentativité dans la profession de seulement 4 %, il est essentiel de mettre en place des mesures pour corriger la situation», a pour sa part affirmé M. Laporte.

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action sectoriel, et grâce au financement du Ministère Femmes et Égalité des genres Canada, Camo-route a pour mission de sensibiliser et d’accompagner les entreprises.

Pour atteindre son objectif, Camo-route travaillera à nouveau avec le Centre d’intégration au marché de l’emploi (CIME) afin d’offrir aux entreprises :

1. Un atelier de sensibilisation en gestion de la main-d’œuvre féminine qui aura, entre autres, pour thématiques :

  • L’accueil, l’intégration et le maintien en emploi des femmes
  • La prévention du harcèlement dans les milieux traditionnellement masculins.

2. Un accompagnement individualisé par la consultante en analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) du CIME sera offert aux entreprises, afin d’outiller et de conseiller les gestionnaires pour l’implantation de pratiques pertinentes à la dotation, à l’intégration et à la rétention des conductrices de camions. La consultante fera part de ses recommandations et aidera les gestionnaires à identifier les mesures du Plan d’action sectoriel à prioriser au sein de leur entreprise, afin de favoriser l’accueil et le maintien en emploi des femmes. Elle les accompagnera également tout au long de la phase de mise en œuvre et d’implantation des nouvelles pratiques ciblées.

Au total, 20 entreprises seront sélectionnées pour participer au projet Conductrices de camions : objectif 10 %. Camo-route invite toutes les entreprises du secteur qui souhaitent s’investir dans la mise en œuvre du Plan d’action sectoriel à contacter Lydia Massimiani à l’adresse suivante : lydiam@camo-route.com.

Partager.

Laisser une réponse