L’Association du camionnage du Québec participe à une rencontre avec des élus concernant le trafic découlant des augmentations tarifaires au péage de l’autoroute 30

Nicolas Trépanier

Faisant suite à la lettre envoyée plus tôt cette semaine au ministre des Transports du Québec, M. Laurent Lessard, le président-directeur général de l’ACQ, Marc Cadieux, a participé jeudi à une rencontre de travail à la mairie de Salaberry-de-Valleyfield avec la ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, Contrôle routier Québec, la Sûreté du Québec et des maires de villes avoisinantes. Lors de cette rencontre productive où le PDG Marc Cadieux a clairement fait savoir que les hausses tarifaires répétitives inacceptables sont à la source du problème, l’ACQ était accompagnée d’organismes qui ont appuyé ses revendications, telles que l’Association des routiers professionnels du Québec, l’Association nationale des camionneurs artisans ainsi que d’autres partenaires.

À la suite de cette rencontre de travail, les parties ont convenu de former un groupe de travail restreint qui se rencontrera pour dégager des pistes de solutions. L’ACQ, étant un incontournable en matière de transport routier au Québec, a été invitée à faire partie du groupe et participera avec un grand intérêt pour faire connaître l’importance de mettre en place une tarification compétitive et incitative sur l’autoroute 30.

Rappelons que plus tôt cette semaine, l’ACQ a vivement réagi en envoyant une lettre demandant une intervention de M. Lessard, afin d’atténuer les effets néfastes de ces hausses tarifaires. «Les augmentations tarifaires consécutives démesurées sont à la source de cet enjeu et toute discussion sérieuse devra tenir compte de cette réalité qui impacte grandement notre industrie et les usagers de la route», a déclaré M. Cadieux.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*