Le 3e lien de Québec sera un tunnel entre la 40 et la 20

0

Le gouvernement du Québec a confirmé ce matin qu’un tunnel d’une longueur d’environ neuf kilomètres est la solution retenue pour la construction d’un nouveau lien entre Québec et Lévis.

Le corridor d’implantation privilégié pour le nouveau tunnel se situe dans le prolongement de l’autoroute Félix-Leclerc (autoroute 40), du côté nord, et rejoint l’autoroute Jean-Lesage (autoroute 20) dans le secteur de la route Lallemand, à Lévis.

Québec indique que la solution d’un tunnel est ressortie comme étant la meilleure option après différentes études, dont une analyse multicritères qui a pris en considération plusieurs éléments, notamment le transport, la circulation, l’environnement et l’économie.

Visant toujours une première pelletée de terre au plus tard en octobre 2022, le ministère des Transports lancera aujourd’hui des appels d’offres afin de mener une étude d’impact environnemental ainsi que des études d’arpentage.

Le ministre des Transports a demandé au bureau de projet du Tunnel Québec-Lévis de bonifier le mémoire d’avancement des travaux, devant être déposé au Conseil des ministres au plus tard le printemps prochain, avec une étude complémentaire d’un second tracé, lui aussi situé à l’est, mais plus près des centres-villes.

Cette étude comparative des coûts et opportunités sera rendue publique à la suite de son dépôt au Conseil des ministres.

Il n’a pas encore été possible de savoir si des restrictions s’appliqueront aux camions devant emprunter le futur tunnel (voies à être utilisées, marchandises permises ou interdites, etc.) On peut toutefois présumer que les règles seront similaires à ce qui est présentement imposé dans le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, dans la région de Montréal.

Le ministre François Bonnardel estime quant à lui que l’option d’un tunnel « est celle qui répond le mieux aux trois objectifs du projet, soit de réduire la congestion aux heures de pointe, de favoriser l’utilisation du transport collectif et d’optimiser le transport des personnes et des marchandises. »

Partager.

Laisser une réponse