Le camionnage pourrait récupérer plus vite de la pandémie que d’autres secteurs

Steve Bouchard

ARLINGTON, Virginie – Le tonnage des camions pour compte d’autrui a continué de se contracter au sud de la frontière en mai, mais Bob Costello, économiste en chef de l’American Trucking Associations (ATA), pense que le camionnage se rétablira toujours plus rapidement de la COVID-19 que d’autres industries.

« Même si le tonnage a chuté en mai, d’autres indicateurs économiques, comme les ventes au détail et les mises en chantier, ont augmenté. Je ne suis pas trop inquiet », a déclaré M. Costello, notant que l’indice de tonnage désaisonnalisé des camions pour compte d’autrui de l’ATA pour l’année  avait baissé de 1% après la contraction de 10,3. % en avril. Le chiffre d’avril a été révisé à la hausse après avoir initialement indiqué une baisse de 12,2%.

«Premièrement, même s’il a baissé de plus de 10% séquentiellement en avril, le tonnage des camions n’a pas baissé autant que les autres indicateurs économiques ce mois-ci. Cela signifie que tout rebond est plus difficile, car le tonnage n’a pas chuté de façon substantielle au départ. Deuxièmement, il semble que le transport de marchandises continue de s’améliorer alors que de plus en plus d’États et de localités lèvent les restrictions de confinement », a-t-il analysé.
Les chiffres de mai représentent toujours la plus forte baisse d’une année à l’autre depuis 2009, année de la Grande Récession, mais l’indice ne baisse pas autant que ce fut le cas pendant ce ralentissement économique.
(Source: American Trucking Associations)
«L’économie globale mettra probablement plus d’un an à se rétablir, en supposant que la pandémie ne reparte pas en trombe, mais l’industrie du camionnage pourrait retrouver ses niveaux pré-COVID avant plusieurs autres industries, car elle n’a pas chuté autant», de dire M. Costello . «À mesure que les ventes au détail s’amélioreront et que les mises en chantier reprendront, cela aidera le camionnage. Le risque pour le camionnage, c’est que le virus réapparaisse et que l’on reconfine de nouveau.»
Comparativement à mai 2019, l’indice désaisonnalisé s’est contracté de 9,6%. En avril 2009, l’indice était en baisse de 14% par rapport à l’année précédente. Depuis le début de l’année, par rapport à la même période en 2019, le tonnage est en baisse de 2,6%.

En supprimant les désaisonnalisations et en examinant uniquement le tonnage, l’indice de mai était de 2,8% supérieur au niveau d’avril.

L’indice de tonnage des camions pour compte d’autrui est dominé par le fret contractuel plutôt que par le fret au comptant.

Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*