Le marché ponctuel au comptant canadien est en santé, selon Loadlink

Avatar

En avril, le nombre de cargaisons disponibles sur le marché ponctuel au comptant de Loadlink a plus que doublé par rapport à avril 2020, alors que la pandémie du nouveau coronavirus débutait, tout comme le difficile parcours vers le rétablissement de l’industrie canadienne du camionnage. Sur une base mensuelle, les volumes de cargaisons ont légèrement baissé de 14 %, principalement en raison du plus petit nombre de jours ouvrables qu’en mars. Une fois ajusté en fonction de ce paramètre, le déclin des volumes quotidiens moyens de cargaisons n’a été que de 5 %, ce qui correspond à la diminution saisonnière qui se produit habituellement de mars à avril. Sur une base annuelle, avril 2021 a surpassé avril de l’année précédente de 120 %.

Toujours en en avril, le nombre de cargaisons transfrontalières sortantes a fléchi de 16 % par rapport à mars, mais était 54% plus élevé sur une base annuelle, en comparaison avec avril 2020. Les affichages de matériel roulant sont demeurés pratiquement inchangés, avec un déclin d’un seul point de pourcentage. Sur une base annuelle toutefois, ils ont été 12 % plus élevés.

C’est l’activité transfrontalière entrante qui a connu la plus forte baisse mensuelle (20 %) parmi les trois types de mouvements de transport mesurés par Loadlink. Comparativement à avril 2020 cependant, les volumes de cargaisons ont plus que doublé, avec une progression impressionnante de 145 %.  

En termes de transport domestique sortant, toutes les régions ont connu une amélioration en avril, à l’exception de l’Ouest canadien. Le Canada Atlantique et le Québec ont enregistré les gains les plus forts, avec 26 % et 17 % plus de marchandise en sortant respectivement.  

C’est l’inverse qui s’est produit dans le segment du transport domestique entrant, puisque seul l’Ouest canadien a connu un gain (+1 %), toutes les autres régions accueillant moins de marchandise. L’Ontario a reçu 5 % moins de cargaisons, le Québec a perdu 10 % de ses volumes et le Canada Atlantique en a accueilli 87 % de moins qu’en mars.

Le rapport matériel roulant/cargaison a augmenté de 15 % en avril, pour atteindre un niveau de 2,60 comparativement à celui de 2,27 observé en mars. C’est le résultat d’une hausse de 8 % des affichages quotidiens moyens de camions par rapport à mars, combinée à une baisse des affichages quotidiens moyens de cargaisons de l’ordre de 5 %.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*