Le marché ponctuel au comptant en forte hausse en juin

0

Toronto (Ontario) – Les volumes sur le marché ponctuel au comptant canadien ont connu une hausse de 42% en juin, ce qui constitue la recrudescence de mai à juin la plus importante observée dans toute l’histoire de Loadlink, indique la compagnie.

(Source: Loadlink Technologies)

Le rétablissement de la pandémie de COVID-19 s’est poursuivi en juin, alors que plusieurs régions du Canada entamaient la phase 2 de leur déconfinement. Les volumes de cargaisons des deux premières semaines de juin ont été 9% plus élevés que lors des deux dernières semaines de mai. Dans la seconde moitié du mois de juin, les volumes de cargaisons se sont accrus d’un autre 10% par rapport au début du mois.

À la fin de juin, les volumes quotidiens de cargaisons affichaient une hausse significative de 53% par rapport au début du mois de mai, culminant en une poussée de 42% des volumes globaux de cargaisons de mai à juin.

Les volumes transfrontaliers et intra-canadiens ont affiché des gains dans toutes les régions, sans égard à leur statut de destination. Les cargaisons en partance du Canada à destination des États-Unis ont augmenté de 41% tandis que celles provenant des États-Unis grimpaient de 52%. La hausse de 30% des affichages de cargaisons intra-canadiennes a surtout été due à l’augmentation du nombre de cargaisons provenant du Québec (+49%) et de l’Ontario (+36%) et de celles à destination de l’Ontario (+36%) et de l’Ouest canadien (+32%).

Quelques corridors se sont illustrés au cours des deux premières semaines de juillet avec des hausses d’affichages de cargaisons. Le corridor affichant le plus important gain en pourcentage pour ces deux premières semaines de juillet par rapport aux deux dernières de juin a été celui du Montana vers l’Ontario, en hausse de 21%. Suivent de près plusieurs corridors transfrontaliers en direction du Québec, provenant notamment du New Jersey (+19%), de la Géorgie (+13%) et de la Floride (+11%).

La capacité de transport s’est resserrée de 27% en juin, avec un ratio de camions par cargaison de 3,84 comparativement à 5,27 en mai. Sur une base annuelle, le ratio de camions par cargaison en juin a été 16% plus élevé par rapport à sa valeur de 3,31 en juin 2019. Au moment d’écrire ces lignes, le ratio de camions par cargaison du début juillet avait augmenté de façon significative de 3% pour atteindre une valeur de 3,95, en partie en raison des congés des fêtes nationales du début du mois, des deux côtés de la frontière.

 

Partager.

Laisser une réponse