Le président Biden lance son message « Buy American » à l’usine de Mack Trucks

Mack Trucks célèbre depuis longtemps ses racines américaines et la société a accueilli mercredi le président des États-Unis, Joe Biden, qui a lancé le message « Achetez américain ».

Le gouvernement fédéral américain possède environ 600 000 véhicules, a souligné Joe Biden aux travailleurs des installations de Lehigh Valley Operations (LVO) en Pennsylvanie. Et il a demandé au Budget Office de publier un règlement exigeant que 75 % des investissements de ce type soient constitués de contenu national, comparativement à 55 % aujourd’hui.

Le président de la section 677 de l’UAW, Kevin Fronheiser, le président Joe Biden et le président de Mack Trucks, Martin Weissburg, visitent l’usine de Mack à LVO. (Photo : Mack Trucks)


Il a également souligné un investissement de 50 milliards de dollars pour garantir que les puces informatiques soient produites aux États-Unis, « afin que nous ne soyons pas pris en otage. » Plusieurs fabricants ont déclaré que les pénuries de ces puces avaient ralenti les activités de fabrication.

« Aujourd’hui, je suis ici pour parler d’un engagement qui est sacré pour moi et qui est au cœur de nos efforts pour faire avancer les choses. Il s’agit d’une solution simple : soutenir et développer davantage d’entreprises situées aux États-Unis. Mettre plus d’Américains au travail dans des emplois syndiqués. Renforcer la fabrication américaine et sécuriser les chaînes d’approvisionnement critiques », a déclaré M. Biden.

« Je peux le résumer en deux mots : Achetez américain ».

Le Buy America Act a été conçu pour garantir que l’argent des contribuables, lorsqu’il est utilisé pour acheter des biens, se concentre sur les produits fabriqués aux États-Unis. Mais M. Biden a accusé l’administration précédente d’avoir été trop rapide à accorder des dérogations pour acheter des produits provenant d’ailleurs.

« Ces dernières années, ‘Buy American’ est devenu une promesse creuse », a-t-il déclaré. « Mon administration va faire de ‘Buy American’ une réalité. Et je mets le poids du gouvernement fédéral derrière cet engagement. »

Le président Biden demande que 75 % des véhicules achetés par le gouvernement américain aient un contenu national. (Photo : Mack Trucks)


Un tel message serait indéniablement bien accueilli par Mack, qui produit des camions, dont le Anthem de classes 8 qui est livré avec un drapeau américain estampillé dans son emblème.

« Mack fait partie du seul groupe de fabrication de poids lourds à assembler tous ses camions exclusivement aux États-Unis pour ce marché », a déclaré Martin Weissburg, président de Mack. Tous les modèles poids lourds du fabricant sont assemblés au site de Lehigh Valley Operations.

En 2020, Mack a apporté des améliorations de 84 millions de dollars sur ce site, en internalisant l’assemblage du châssis, en ajoutant de nouveaux équipements et en augmentant la superficie de 300 000 pieds carrés. Le site emploie plus de 2 500 personnes et il est prévu d’en embaucher jusqu’à 400 de plus cette année.

Le président Biden a également parlé spécifiquement du camion de collecte des matières résiduelles Mack LR à batterie qu’on lui a montré pendant la visite.

Mon plan « Build Back Better » prévoit des incitations à l’adoption de véhicules électriques et à l’augmentation de la quantité d’énergie propre achetée par notre gouvernement. Et ces règles « Buy American » peuvent contribuer à garantir un marché fiable », a-t-il déclaré.

« Ici même, dans cette usine, vous fabriquez un produit qui lutte contre le changement climatique… C’est pourquoi, lorsque j’entends ‘changement climatique’, je pense emplois. »

« La visite du président Biden chez Mack Trucks met en lumière l’importance de la fabrication et des emplois bien rémunérés pour l’économie américaine, et nous sommes heureux de l’avoir accueilli dans nos locaux », a déclaré Gunnar Brunius, vice-président et directeur général de LVO.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*