Les arrivées de camions diminuent légèrement

Avatar

Un peu moins de 94 500 camionneurs sont entrés au pays durant la semaine du 23 au 29 novembre, a indiqué mardi l’Agence des services frontaliers du Canada.

Cela représente une baisse de 1,2 % par rapport aux 95 673 camions arrivés à la même période l’an dernier, a ajouté l’agence.

Cependant, le 29 dimanche novembre, une forte augmentation des arrivées a été constatée.

Ce jour-là, 4 265 camionneurs sont entrés au pays, contre 3 751 le dimanche 1er décembre 2019. Il s’agit d’une augmentation de 13,7 %, toujours selon l’ASFC.

Du 23 au 29 novembre, les volumes globaux ont diminué de 85 % en ce qui concerne le transport terrestre et de 92 % du côté des aéroports, par rapport à la même période il y a un an.

Toujours le 29 novembre, le nombre de voyageurs sur les vols américains a diminué de 92 % et le nombre de voyageurs sur les vols internationaux a diminué de 89 % par rapport à l’année précédente. Ces chiffres sont conformes à ceux de la semaine dernière, a précisé l’agence.

Le Canada et les États-Unis ont convenu de maintenir la frontière fermée à tous les voyages non essentiels pour ralentir la propagation de COVID-19, et ce, au moins jusqu’au 21 janvier.

Mardi, le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que l’interdiction de voyager pourrait rester en vigueur jusqu’à ce que la pandémie soit sous contrôle.

«Tant que le virus ne sera pas mieux maîtrisé partout dans le monde, nous ne lèverons pas les restrictions à la frontière», a déclaré M. Trudeau lors de son point de presse quotidien sur la COVID-19.

Les restrictions, mises en vigueur pour la première fois fin mars, ne s’appliquent pas aux véhicules commerciaux.

  • Cet article a été mis à jour avec les commentaires du premier ministre.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*