Les commandes de camions de classe 8 dopées par la demande accumulée

Les données préliminaires de la firme d’analystes FTR indiquent que les entreprises de camionnage d’Amérique du Nord ont commandé 43 200 camions de classe 8 en octobre. C’est 23 % moins qu’au cours du mois précédent, mais 77 % plus qu’en octobre 2021.

Le nombre élevé de commandes en octobre semble indiquer qu’il y a toujours une importante demande accumulée chez les flottes, qui ont du mal à remplacer leurs véhicules vieillissants dans un environnement de production limité depuis les deux dernières années.

Graphique FTR des commandes de classe 8 en octobre 2022.
(Graphique : FTR)

Selon Charles Roth, analyste du marché des véhicules commerciaux chez FTR, les fabricants de camions sont déjà à combler des cases de production pour le deuxième trimestre de l’an prochain et même pour le début du troisième trimestre de 2023.

La pénurie de composantes continue de demeurer un enjeu qu’il faut gérer sur une base hebdomadaire, dit-il, ajoutant néanmoins que « le sentiment général chez les fabricants est un optimisme à l’effet que la situation s’améliorera au cours des prochains mois et tout au long de la première moitié de l’année prochaine. »

Il reste le défi de fournir suffisamment de camions aux concessionnaires qui font de la vente au détail, poursuit l’expert.

Selon M. Roth, après des commandes extrêmement fortes en septembre et octobre, il y a un potentiel pour que celles-ci redescendent avec la fin de l’année.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*