Les ventes de camions se maintiennent

0

Il s’est vendu 2 607 camions de classe 8 au Canada en août, amenant le total de 2019 jusque-là à 22 295 unités. Ces chiffres sont pratiquement identiques à ceux de 2018, alors que 22 301 camions de classe 8 avaient trouvé preneur au cours des huit premiers mois de l’année.

Selon le vice-président, véhicules commerciaux, de la firme d’analystes FTR, Don Ake, le marché revient à la normale, il n’est pas en train de s’effondrer. Il en veut pour preuve le fait qu’il n’y a pas eu de hausse marquée d’annulation des commandes passées il y a plusieurs mois.

Une hausse des ventes a même été observée dans la classe 7, les ventes en août étant de 1 130 camions pour un total de 5 706 pour les huit premiers mois de l’année contre 4 371 au cours de la même période l’an dernier. International mène le bal avec 39,3% de ce marché au Canada alors qu’aux États-Unis c’est Freightliner qui est en position de tête avec 42,4% des parts de marché.

Les camions de classe 6 ont aussi enregistré une hausse, passant de 1 024 unités vendues au Canada de janvier à août 2018 à 1 110 pour la même période en 2019.

Du côté de la classe 5, Ford est en tête avec 51% des 5 626 unités vendues au Canada pendant les huit premiers mois de l’année.

Partager.

Laisser une réponse