Les volumes de fret en hausse de 13% en janvier

0

Le marché au comptant (spot market) canadien de Loadlink a démarré l’année en force, alors que les volumes de fret de janvier ont grimpé de 13% comparativement à décembre dernier.  En comparaison avec janvier 2019 il y a une baisse de ces volumes, mais légère à 3%.

Il est intéressant de noter que les volumes de cargaisons de janvier dernier étaient pratiquement identiques à ceux de janvier 2017. Or on a été témoins en 2017 de faibles volumes au cours du premier trimestre, ceux-ci augmentant alors que l’obligation d’utiliser des dispositifs de consignation électronique (DCE) entrait en vigueur aux États-Unis, souligne TransCore Link Logistics.

La stabilisation du commerce transfrontalier avec le nouvel accord ACEUM et les DCE obligatoires au Canada en 2021 pourraient avoir un effet similaire sur les volumes plus tard en cours d’année.

Cela se traduirait par plus de cargaisons et moins de camions disponibles pour les transporter, exerçant une pression à la hausse sur les tarifs pouvant être exigés par les entreprises de camionnage.

La meilleure performance observée en ce qui a trait aux volumes de cargaisons de janvier était d’abord attribuable à une importante hausse de 65% des cargaisons transfrontalières entrant au Canada.

Une baisse de 25% des cargaisons transfrontalières quittant le Canada en direction des États-Unis a légèrement assombri ce gain. Les volumes de cargaisons intra-canadiennes ont décliné d’à peine 3% par rapport au mois précédent.

Dans l’ensemble, les volumes de cargaisons provenant de partout aux États-Unis ont été à la hausse sur une base mensuelle, certains États comme l’Illinois (+86%), le Texas (+46%) et la Caroline du Nord (+132%) se démarquant des autres. C’est l’Ontario qui en a le plus bénéficié, alors que près de 50 000 (+70%) cargaisons additionnelles faisaient route vers cette province, le Québec gagnant pour sa part 20 000 (+83%) cargaisons supplémentaires.

En janvier, la capacité s’est contractée de 4%, le ratio camions par cargaison étant de 2,68 comparativement à 2,78 en décembre.

Sur une base annuelle, le ratio camions par cargaison a augmenté de 5% par rapport à son niveau de 2,54 de janvier 2019.

Partager.

Laisser une réponse