L’essence et les moteurs de plus petite cylindrée gagnent en popularité

0

Selon un nouveau rapport des firmes ACT Research et Rhein Associates, les moteurs de petite cylindrée gagnent du terrain dans la classe 8, de même que les moteurs à essence dans le segment des camions de poids moyen.

Le rapport, intitulé N.A. Commercial Vehicle On-Highway Engine Outlook, indique que les moteurs de plus de 10 litres devraient représenter plus de 85 % de la production dans la classe 8 entre 2020 et 2024, tandis que la tendance vers des moteurs de plus petite cylindrée devrait se poursuivre.

«Bien que la catégorie des moteurs de plus de 14 litres restera le segment le plus important en 2019, la tendance est aux moteurs de plus petite cylindrée dans le segment des camions et tracteurs de plus de 10 litres dans la classe 8, avec une accélération provoquée par les nouvelles réglementations en matière d’émissions attendues en 2024», a déclaré Tom Rhein, président de Rhein Associates. En ce qui concerne les classes 5 à 7, M. Rhein a déclaré : «Dans ce marché, la mesure de l’intérêt actuel est la pénétration de l’essence, qui continue de voir des gains de parts de marché.»

Kenny Vieth, président et analyste principal d’ACT Research, a ajouté : «L’utilisation du diesel est attaquée à long terme dans les véhicules commerciaux autoroutiers. Des carburants de remplacement sont développés, mis à l’essai et perfectionnés, alors même que les moteurs diesel sont en transition pour devenir plus écoénergétiques et plus propres. La réglementation sur les émissions est l’une des principales causes d’adoption de carburants alternatifs, c’est pourquoi le document Engine Outlook comprend une section sur le cadre réglementaire des véhicules commerciaux.»

Partager.

Laisser une réponse