Lion Électrique inaugure son centre d’expérience de Terrebonne

La Compagnie Électrique Lion a dévoilé ce matin son nouveau centre d’expérience du boulevard des Entreprises à Terrebonne. Il s’agit du 8e centre du genre pour le fabricant québécois de camions 100 % électriques.

«Le centre d’expérience de Terrebonne devient comme le centre névralgique de tous nos centres d’expérience en Amérique du Nord. C’est un peu le noyau de nos centres d’expérience», d’expliquer Marc Bédard, président fondateur de Lion Électrique.

Terrebonne abrite donc le premier centre d’expérience de Lion au Canada. Les autres centres se trouvent à Sacramento, Los Angeles, Seattle, Phoenix, New York et Jacksonville.

Marc Bédard, président et fondateur de Lion Électrique. (Photo: Lion)

Les centres d’expérience sont complètement adaptés aux véhicules électriques. «Tout le monde commence à comprendre qu’on ne peut pas commercialiser des véhicules électriques de la même façon que des véhicules au diesel ou à essence. Il faut tous les services nécessaires pour permettre de faire une transition en douceur vers l’électrique», a souligné Marc Bédard. «L’électrification des transports, ça avance vraiment à grande vitesse. Il y a quelques années, les gens se demandaient si l’électrification allait se réaliser. Aujourd’hui, on ne se demande plus si ça va se faire, on se demande avec quelle rapidité ça va se faire.»

Par expérience, on entend l’expérience électrique Lion dans sa globalité. Les centres permettent d’apprendre sur les véhicules électriques Lion en les conduisant dans des conditions réelles. On y trouve aussi les différents types de bornes de recharge offertes par la division Lion Énergie. Le centre abrite aussi des salles de formation dans lesquelles des enseignants évaluent les compétences en électrification. Le centre sert aussi à la distribution de pièces et possède tout ce qui est requis pour faire l’entretien préventif, les mises à jour à distance et les vérifications avant livraison.

Une partie de la bâtisse de plus de 48 000 pieds carrés est consacrée à la division Lion Beat, un service de télémétrie qui est adapté et qui est installé sur chacun des véhicules de Lion. Les données recueillies permettent, par exemple, d’assurer l’entretien préventif des véhicules et d’effectuer des mises à jour à distance.

Le centre d’expérience de Lion à Terrebonne se veut le vaisseau amiral des centres d’expérience de Lion. (Photo: Steve Bouchard)

Résultat d’un investissement d’un million de dollars, le Centre d’expérience de Lion à Terrebonne crée une soixantaine d’emplois, nombre qui va augmenter à une centaine au cours des prochains mois. La compagnie ne prévoit pas ouvrir d’autres centres du genre au Québec, mais compte en ouvrir d’autres dans des États américains comme la Virginie, le Vermont, le Minnesota et le Tennessee, notamment. Lion Électrique compte plus de 400 véhicules sur la route, lesquels ont parcouru plus de 13 millions de kilomètres.

Le centres d’expérience de Terrebonne permet de conduire les camions de Lion en condiitions réelles.

Lion a récemment annoncé la construction d’une usine de batteries et d’un centre d’innovation à Mirabel. Elle prévoit produire des batteries dès la seconde moitié de 2022, ainsi que la construction d’une usine de fabrication de véhicules aux États-Unis qui devrait produire ses premiers véhicules selon un échéancier similaire. Tous les véhicules de la société sont actuellement fabriqués dans l’usine nord-américaine de Lion, dont la capacité de production actuelle est de 2 500 autobus et camions électriques par an.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*