L’Ontario étend l’essai des remorques de 60 pieds

0

Le Ministère des Transports de l’Ontario étend l’essai des remorques de 60 pieds au-delà du secteur de la vente au détail.

Les permis sont maintenant basés sur l’Immatriculation d’utilisateur de véhicule utilitaire (IUVU) plutôt que sur le Numéro d’identification du véhicule (NIV) d’une semi-remorque, selon ce que rapporte l’Ontario Trucking Association. Mais les permis – un pour chaque semi-remorque – vont répertorier tous les NIV inclus dans l’essai. Les transporteurs participants sont limités à huit permis, et seulement quatre la première année d’un essai.

Pas plus de 40 permis seront inclus dans l’essai global, et trois transporteurs en détiennent déjà 20.

Compte tenu des frais, le Ministère inclut également une allocation discrétionnaire de droits acquis de dix ans à la fin de l’essai.

Stephen Laskowski, président et chef de la direction de l’association, dit de l’approche qu’elle est «mesurée» et qu’elle reflète celle adoptée à l’origine lors de l’essai des grands trains routiers et des porte-automobiles de type «stinger steer».

L’essai se poursuivra jusqu’à ce que 3,2 millions de kilomètres soient accumulés dans le cadre de l’essai. On s’attend à ce que cet objectif soit atteint d’ici la fin de 2018.

Partager.

Laisser une réponse