Navistar rejette la dernière offre de Traton mais ouvre la porte aux négociations

0

Navistar International a rejeté une offre d’achat révisée de Traton SE, déclarant lundi que sa proposition de 43 dollars par action sous-évaluait considérablement la société.

La division Truck and Bus de Volkswagen AG possède déjà 16,8 % de Navistar.

La semaine dernière, la société a bonifié son offre précédente de 35 dollars par action, en espérant que le conseil d’administration de Navistar l’approuverait.

Bien que l’offre ait été rejetée, Navistar a déclaré qu’elle était ouverte à de nouvelles négociations.

«Le conseil d’administration de Navistar, après un examen approfondi avec l’aide de ses conseillers financiers et juridiques, a conclu à l’unanimité que, bien que la proposition révisée de 43 dollars par action de Traton sous-évalue considérablement la société et les synergies substantielles d’une combinaison, elle représente un point de départ pour explorer davantage la possibilité d’une transaction.»

Il a été souligné que Traton a développé une forte relation stratégique avec la société au cours des dernières années.

«Et, à la lumière de l’augmentation de 23 % de leur proposition, le conseil d’administration estime que la meilleure façon pour Traton d’apprécier la véritable valeur d’une combinaison potentielle est de lui permettre de procéder à une vérification préalable et de s’engager dans d’autres discussions de synergie avec la société.»

Navistar a déclaré ne pas avoir l’intention de faire de commentaires supplémentaires concernant la proposition.

Partager.

Laisser une réponse