Nikola conclut un protocole d’entente avec GM

Nicolas Trépanier

Nikola a conclu un protocole d’entente non contraignant avec General Motors, qui remplace la précédente transaction annoncée le 8 septembre.

Selon l’accord, le système de piles à combustible Hydrotec de GM sera intégré dans les camions commerciaux des classes 7 et 8 de Nikola. Nikola commencera à tester les prototypes d’ici la fin de 2021, et les prototypes bêta devraient être mis en circulation au cours du premier semestre de 2022.

GM et Nikola discuteront également de la possibilité d’utiliser le système de batterie Ultium de GM.

«Nous sommes ravis de franchir cette étape importante avec GM, qui nous donne l’occasion d’exploiter les ressources, les forces et les talents des deux entreprises», a déclaré Mark Russell, PDG de Nikola.

«Les poids lourds restent notre activité principale et nous nous efforçons à 100 % de franchir nos étapes de développement pour mettre sur le marché des camions commerciaux électriques à batterie ou fonctionnant à l’hydrogène propre. Nous pensons que les piles à combustible vont devenir de plus en plus importantes pour le marché des camions semi-remorques, car elles sont plus efficaces que l’essence ou le diesel et plus légères que les batteries pour les longues distances. En travaillant avec GM, nous renforçons l’engagement commun de nos entreprises pour un avenir sans émissions.»

Le nouveau protocole d’entente ne prévoit pas que GM prenne une participation au capital de Nikola, ni qu’elle reprenne le développement du Nikola Badger. Nikola remboursera tous les dépôts de commande pour le Badger, qui dépendait d’un partenariat entre les deux fabricants.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*