Olympiades canadiennes des métiers et des technologies : Jack Dupuis champion pour une deuxième année consécutive

0

Jack Dupuis, élève de la spécialisation professionnelle Mécanique spécialisée d’équipement lourd au Centre de formation en mécanique de véhicules lourds (CFMVL) de la Commission scolaire des Navigateurs, s’est une fois de plus démarqué en demeurant champion canadien de Mécanique de machinerie lourde aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies, tenues les 4 et 5 juin 2018, à Edmonton en Alberta. La finale mondiale aura lieu à Kazan (Russie) en 2019.

«Les compétitions ont toujours été un objectif pour moi, depuis le début de ma formation. Aussitôt que j’ai entendu parler de l’existence de ces compétitions jusqu’au niveau mondial, j’ai su que je voulais faire partie des concurrents. Les compétitions d’Edmonton se sont déroulées sur deux jours et étaient composées de six épreuves : hydraulique, moteur, électricité, mesure de précision et identification de pièces, groupe moto propulseur et habilité en travail manuel. Toutes des notions apprises au CFMVL», a souligné le médaillé.

Il s’agit de la seule première position obtenue par un participant de la grande région de Québec. Rappelons que, l’an dernier, M. Dupuis avait également remporté l’or à cet événement, qui rassemble l’élite des élèves en formation professionnelle et technique au pays.

À partir de maintenant, il ne reste qu’une seule étape à franchir à l’élève du CFMVL pour faire partie de l’Équipe Canada WorldSkills qui participera au Mondial des métiers. Cette étape consistera à choisir le candidat par excellence parmi les deux ayant obtenu les meilleurs résultats au pays. Ce processus de sélection, qui se fera à l’automne, permettra de déterminer laquelle de ces deux personnes obtiendra son billet vers la Russie.

Les Olympiades canadiennes des métiers et des technologies récompensent les meilleurs espoirs de la future main-d’œuvre spécialisée du Canada, parmi 500 participants. Cette année, le Québec a amassé 12 médailles d’or, lui conférant ainsi la première position au cumulatif au sein de l’ensemble des provinces canadiennes.

Partager.

Laisser une réponse