Opération Roadcheck : l’accent sera mis sur l’éclairage et les heures de conduite

Avatar

Les inspecteurs de véhicules commerciaux accorderont une attention particulière aux infractions liées à l’éclairage et aux heures de conduite lors de l’opération International Roadcheck 2021, qui doit avoir lieu du 4 au 6 mai.

Alors que l’état du matériel roulant sera vérifié par rapport aux critères de mise hors service nord-américains, les inspections donnent également à la Commercial Vehicle Safety Alliance (CVSA) une occasion de collecter des données et de faire de la sensibilisation en lien avec des exigences spécifiques.

(photo : John G. Smith)

«Le Roadcheck est un effort de collecte de données», a souligné le Sergent John Samis, de la police de l’État du Delaware et président de la CVSA. «Les inspections menées pendant les trois jours de l’opération ne sont pas différentes des inspections menées n’importe quel autre jour de l’année. À part la collecte de données, le processus d’inspection est le même.»

L’éclairage non conforme représentait 12,24 % des infractions liées aux véhicules l’an dernier aux États-Unis – ce qui en fait la première infraction liée aux véhicules pour 2020. Lors du dernier Roadcheck, la principale infraction liée aux chauffeurs concernait les heures de service et représentait 34,7 % de toutes les conditions de mise hors service, selon la CVSA.

Toujours lors du dernier Roadcheck, l’éclairage a représenté 7,5 % des infractions liées aux véhicules ayant mené à une mise hors service au Canada. Mais les heures de service représentaient 73,7 % des infractions liées aux chauffeurs de ce côté-ci de la frontière.

Cette année, l’accent sera également mis sur les heures de service, et ce, environ un mois avant l’entrée en vigueur de la réglementation canadienne sur les dispositifs de consignation électronique (DCE) pour les transporteurs sous réglementation fédérale, c’est-à-dire le 12 juin 2021.

Un autocollant de la CVSA sera apposé sur les véhicules ne présentant aucune infraction critique après une inspection de niveau I ou V. En général, les véhicules portant des autocollant apposés récemment – qui sont valides pendant trois mois – ne sont pas réinspectés.

International Roadcheck est un programme de la CVSA auquel participent la Federal Motor Carrier Safety Administration des États-Unis, le Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé, Transports Canada et le Secrétariat des communications et des transports (Mexique).

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*