Premier camion de collecte 100 % électrique au monde dévoilé lors d’IMPULSION MTL

0

C’est dans le cadre de l’événement IMPULSION MTL, tenu les 3 et 4 juin au Centre des sciences de Montréal, que la Compagnie Électrique Lion et Boivin Évolution (BEV) ont dévoilé le premier camion de classe 8 avec groupe motopropulseur et benne de collecte automatisée 100 % électriques au monde.

Le châssis Lion 8 et la benne à chargement latéral automatisée 100 % électrique signée BEV ont tous deux été pensés, conçus et fabriqués au Québec pour le segment électrique. Le véhicule est notamment destiné à la collecte des déchets résidentiels et des matières organiques et recyclables.

«Nous sommes très fiers que La Compagnie Électrique Lion soit en mesure de commercialiser un camion de collecte de classe 8 100 % électrique», a déclaré Marc Bédard, président-fondateur de la Compagnie Électrique Lion, lors de la présentation. «Les savoir-faire de Lion et de Boivin Évolution ont conjointement contribué à cette première mondiale. C’est un pas de plus dans notre quête de l’électrification des véhicules lourds. Encore une fois, nous sommes en mesure de mettre sur la route ce que tout le monde croyait impossible!»

«Notre collaboration avec La Compagnie Électrique Lion nous permet d’offrir un camion de collecte automatisée 100 % électrique, une première dans domaine de la collecte des matières résiduelles», a pour sa part déclaré Claude Boivin, président-fondateur de Boivin Évolution. «Nous pouvons être très fiers de cette avancée technologique, entièrement québécoise, qui transformera le domaine de la collecte tant par son efficacité que par la réduction de l’empreinte écologique de celle-ci.»

Le véhicule en question, qui comporte très peu de composants amovibles, ne nécessite aucune huile. Les mouvements sur la benne et le bras sont effectués par l’énergie de la batterie, actionnant des moteurs électriques pour chacune des fonctions.

Parmi les autres avantages mis de l’avant par les deux entreprises, soulignons : une autonomie pouvant aller jusqu’à 400 kilomètres ou une journée complète d’utilisation (soit plus de 1 200 maisons); l’élimination de la pollution sonore et l’optimisation de la visibilité ainsi que du rayon de braquage; l’absence d’émission de gaz à effet de serre (GES), alors que 43 % des émissions de GES au Québec proviennent du transport, notamment du transport lourd; des possibilités de recharge durant la nuit, pendant que l’unité ne travaille pas et que la demande en électricité est moindre (ce qui réduit les coûts); des économies potentielles de 80 % des coûts totaux d’énergie; et une réduction de 60 % des coûts de maintenance – les motorisations électriques étant simples et contenant peu de composants.

La Compagnie Électrique Lion et Boivin Évolution rappellent que le véhicule est construit au Québec, sur mesure, pour résister aux conditions météorologiques et routières de l’Amérique du Nord.

Partager.

Laisser une réponse