Priorisation des marchandises essentielles : CargoM et le Port de Montréal dévoilent CargO2ai

Nicolas Trépanier

CargoM, le Port de Montréal et leurs partenaires passent à l’offensive pour déployer à grande échelle le système de traitement de marchandises prioritaires. Conçu au printemps dans le cadre d’un partenariat entre le Port, CargoM, Termont, MGTP, Scale AI et Ivado Labs pour faire face à la pandémie de COVID-19, le système baptisé CargO2ai fait appel à l’intelligence artificielle pour repérer et prioriser rapidement les marchandises essentielles dont la population canadienne a besoin. L’objectif est d’acheminer le plus rapidement possible les médicaments, le matériel médical et les produits alimentaires afin d’éviter tout retard d’approvisionnement et rupture de stock, dans un contexte économique et sanitaire particulièrement fragile. CargO2ai a été récompensé la semaine dernière d’un prix Jalon de la mobilité dans la catégorie Logistique urbaine.

Après avoir peaufiné les détails techniques au cours des derniers mois, le Port de Montréal et ses partenaires amorcent aujourd’hui la mise en place du système sur l’ensemble des installations industrialo-portuaires de la métropole. Un appel est donc lancé à tous les intervenants de la chaine logistique : compagnies de camionnage, transitaires logistiques, lignes maritimes, affréteurs ou encore opérateurs sont invités à se joindre en grand nombre à l’initiative, afin de pouvoir en assurer une efficacité maximale et l’utiliser à son plein potentiel.

«En alliant solidarité, fluidité et efficacité logistique, la chaîne d’approvisionnement du Grand Montréal peut faire une différence pour lutter contre les impacts de la pandémie. Le Port de Montréal est fier de contribuer à ce projet novateur qui favorise la fluidité de la chaîne logistique et facilite l’acheminement des produits essentiels à la lutte contre la COVID 19», a déclaré Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal.

«Ce projet innovant met de l’avant à la fois la collaboration entre les acteurs de la chaîne logistique et les forces de Montréal en matière d’intelligence artificielle, pour contribuer à notre effort collectif face à la COVID-19 avec des solutions concrètes et efficaces», a pour sa part déclaré Mathieu Charbonneau, directeur général de CargoM.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*