Québec accorde 55 M$ pour le projet du terminal de Contrecœur

Avatar

Le gouvernement du Québec a annoncé qu’il accordait une aide financière de 55 M$ à l’Administration portuaire de Montréal (APM) dans le cadre du projet d’expansion du port à Contrecœur.

Le projet du terminal de conteneurs à Contrecœur vise à répondre à la croissance du transport des marchandises sur le fleuve Saint-Laurent.

Le projet permettra la création de 1 000 emplois payants lors de son exploitation, a-t-on indiqué. De plus, les investissements faits lors de la phase de démarrage auront des retombées économiques importantes pour le produit intérieur brut (PIB), soit 470 M$ pendant la phase de construction du projet et, à terme, 119 M$ annuellement lors de son exploitation.

« Je suis très fière d’annoncer la confirmation de la participation financière du gouvernement du Québec au projet de Contrecœur, une étape importante pour le développement des activités portuaires dans la région métropolitaine. Le terminal de Contrecœur permet ainsi d’accroître la compétitivité de notre fleuve Saint-Laurent grâce à des infrastructures portuaires modernes. Ce projet est en synergie avec notre vision de mise en valeur du fleuve Saint-Laurent afin d’en faire un corridor économique performant», a déclaré Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

«Cette bonne nouvelle vient confirmer l’importance de l’implication des divers paliers gouvernementaux dans la réalisation de ce projet majeur pour la Ville de Contrecœur et la grande région métropolitaine», a pour sa part indiqué Maud Allaire, mairesse de Contrecœur.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*