Récompenses pour les économies d’électricité

Avatar

Dans l’industrie du camionnage, lorsqu’il est question de consommation qu’il faut limiter, on pense d’abord au diesel.

Par contre plusieurs transporteurs québécois gèrent également des sites tels que des centres de distribution ou encore des entrepôts, secs ou frigorifiques, des bâtiments qui peuvent être particulièrement énergivores.

Les entrepôts frigorifiques peuvent être particulièrement gourmands en électricité.
(Photo : Groupe Morneau)

Celles-ci pourraient être séduites par le programme Hilo, une filiale d’Hydro-Québec, qui vient d’annoncer qu’elle offrira des services de gestion intelligente de la consommation des bâtiments commerciaux à compter de l’automne prochain. Pour ce faire, elle s’associe à ACCS, une entreprise québécoise spécialisée dans l’immotique et les systèmes de gestion ou d’automatisation des bâtiments.

La première offre d’Hilo destinée à la clientèle commerciale consistera en un service de gestion automatisée de l’utilisation de l’énergie. Tout comme son offre résidentielle, l’offre affaires d’Hilo comprendra une récompense en échange d’une participation proactive des utilisateurs lors de la gestion des périodes de pointe, en plus de permettre une meilleure gestion de la consommation d’énergie et donc de réduire la facture d’électricité.

« Nos activités dans le secteur résidentiel ont été un succès l’hiver dernier et nous sommes heureux d’étendre notre offre à de nouveaux types de bâtiments. Le partenariat avec ACCS permettra à Hilo d’offrir des services complets de gestion intelligente des bâtiments commerciaux, de l’idéation à l’installation », affirme Sébastien Fournier, président-directeur général d’Hilo.

Sébastien Fournier, président-directeur général d’Hilo et Simon Chevalier Fournier, président d’ACCS. (Photo : Groupe CNW/Hydro-Québec)

Hilo souhaite aussi collaborer avec les autres entreprises spécialisées en immotique pour assurer une compatibilité de sa solution aux autres systèmes qui existent déjà. « Nous continuerons de bâtir des ponts avec plusieurs autres joueurs de l’immotique au Québec pour collaborer au réseau intelligent québécois », ajoute Sébastien Fournier.

L’offre commerciale d’Hilo sera d’abord lancée sur invitation l’automne prochain, puis sera étendue aux entreprises de toutes les régions du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*