Record de l’indice FTR des conditions de camionnage en avril, grâce aux prix du diesel

Avatar

L’indice des conditions de camionnage de la firme d’analystes FTR a atteint le niveau de 16,82 en avril, battant le sommet de tous les temps observé en mars.

Les observateurs font valoir que le marché lui-même n’a pas été plus robuste qu’en avril mais qu’en revanche, la baisse des prix du diesel a amélioré l’environnement d’affaires général des transporteurs. Bien que cette baisse ait été de courte durée, FTR demeure optimiste.

La baisse des prix du carburant aux États-Unis a favorisé l’environnement d’affaires des transporteurs en avril. (Photo : Navistar)

Selon la firme, la demande en transport demeure élevée et le taux d’utilisation de la capacité l’est tout autant. FTR estime que les tarifs élevés consentis aux transporteurs devraient également faire en sorte de l’indice demeure solide à court et à moyen termes.

Avery Vise, le vice-président camionnage chez FTR, dit cependant surveiller de près la disponibilité de chauffeurs pour transporter toutes ces cargaisons et il garde un œil sur les données de masse salariale en camionnage.

 Il se réjouit par ailleurs que les généreuses prestations de chômage accordées par le gouvernement américain en contexte de COVID prendront bientôt fin, mais il doute que cela change fondamentalement le problème de pénurie de main-d’œuvre au sein de l’industrie.

« Étant donné le climat de robuste compétition pour la main-d’œuvre – les postes disponibles sont à un sommet jamais vu – le défi de capacité du camionnage pourrait prendre plus de temps à se dissiper qu’à l’habitude », déclare M. Vise, ajoutant cependant qu’un allègement des tarifs et des volumes de cargaisons à transporter pourraient rééquilibrer le marché.

(Graphique : FTR)

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*