RH Camionnage Canada met en garde contre une pénurie de main-d’œuvre imminente

0

Les camionneurs s’en tirent mieux que le travailleur canadien moyen pendant la pandémie de COVID-19, selon un rapport sur le marché du travail publié mardi par RH Camionnage Canada.

«Bien que le chômage ait atteint des niveaux records en mai 2020 pour tous les travailleurs canadiens, y compris les camionneurs (13,8 % et 14,1 % respectivement), la reprise a été nettement plus rapide chez les camionneurs, pour qui le taux de chômage est tombé à 3,9 % en septembre, contre 8,4 % pour l’ensemble des professions», peut-on lire dans le rapport.

«En octobre, le taux de chômage des camionneurs a légèrement augmenté pour atteindre 4,9 %, ce qui reste bien inférieur au taux de chômage de 8,1 % pour l’ensemble des professions.»

RH Camionnage Canada a déclaré que cette tendance à la hausse de l’emploi est encore plus élevée que prévu, indiquant qu’un retour à la pénurie de main-d’œuvre pré-COVID pourrait être imminent.

L’organisme avait prévu une pénurie de plus de 25 000 chauffeurs de camion d’ici 2023.

Tout indique que les prévisions pré-COVID concernant les postes à pourvoir se réaliseront potentiellement plus tôt que tard, toujours selon RH Camionnage Canada.

«Ce facteur constitue un appel urgent à l’action pour que l’industrie et le gouvernement travaillent ensemble afin de surmonter cette pénurie de main-d’œuvre, de sorte que la reprise économique ne sera pas entravée.»

Partager.

Laisser une réponse